La dipp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1804 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
- Troisième évolution de la fragmentation : le monde intégré par Internet va permettre spontanément la participation à l’échange mondial. En fait l'unification du marché mondial porte en elle des tendances inégalitaires, qui nécessitent des actions correctrices. Le 19e siècle a été pour ses contemporains aussi une formidable révolution des moyens de communication : le chemin de fer, le télégraphe(24h de Londres à Bombay au lieu de plusieurs dizaines de jours), les câbles sous-marins, canal de Suez, bateaux-à-vapeur, bateau frigorifique circulation du bœuf argentin, du beurre néo-Zélandais, (prix du blé à Chicago / Londres en 1850 1 à 2 ,191015% d’écart). Or le chemin de fer n’a pas désenclavé les campagnes : non au contraire concentration des hommes et des richesses sur qq villes :Angleterre, Paris et le désert français. Le marché pousse les gens à se spécialiser et à fabriquer des savoir-faire et à constituer des économies d’échelle, effets d’agglomération dûs aux facilités de transport : le centre ruine sa périphérie. Tout cela favorise la concentration, la densification des hommes et des richesses.
Ces effets d’agglomération se produisent en France mais aussi dans les PVD :côte Est de la Chine est la grande fabrique indus du Monde, mais au détriment d’autres régions chinoises mais aussi de voisins ou des entreprises mexicaines. On assiste au développement d’inégalités entre les pays mais aussi à l'intérieur (Théorie des appariements sélectifs).
Autre exemple pris dans la production d'immatériels : l’effet du câble et du satellite les parts de marché des chaînesfrançaises : inventé au début des années 90, on pensait à la démultiplication des programmes de la variété et de qualité : 300 chaînes : ok. Mais qu’est-ce que les gens regardent : on trouve 1/3 de l'audience chez TF1, 20%FR2, 15%FR3, 10%M6, des miettes pour les autres chaînes : parce que tout le monde veut voir la même chose : monopole de retransmission de la ligue 1 de foot, coupe du Monde, JeuxOlympiques… La concurrence a rehaussé les barrières à l’entrée que la technique permettait en théorie d’abaisser : le grand gagnant c’est Zidane (et ses collègues) : son salaire est indexé sur la hausse des droits de retransmission.

[pic]

3 pôles économiques apparaissent clairement dans ce schéma de la circulation des biens et services dans l’économie mondiale en 2006 (on parle de Triade) :Le pôle européen qui « pèse » 3652 Milliards de $ soit 31% des échanges mondiaux
Le pôle asiatique avec 1639 milliards de $ soit 13,9% du total
Le pôle américain 905 milliards de $ soit 7,7% du total mondial.
L’addition de ces 3 ensemble mesure ce qu’on appelle le commerce intra-zone et il atteint 6196 milliards de $ soit 6196/14628= 42 % du total.

De plus il faut compter les échanges queces grands pôles effectuent entre eux :
1022 Mi pour l’échange entre la zone américaine et la zone asiatique soit 8,7 % du total
970 Mi pour l’échange eurasiatique soit 8,2 % du total
709 Mi pour le commerce américano-européen soit 6 % du total mondial.
Le total de l’échange inter-zone représente donc 2701Mi soit 18,5% du total.

On voit donc que le commerce intra-zone représente plus dudouble du commerce inter-zone 40% du total. Cela signifie que les échanges ont plus intenses entre voisins qu’entre pays éloignés mais surtout cela montre que le centre de l’économie mondiale est composé de 3 pôles puisque la caractéristique d’un pôle est d’être centré sur lui-même. Cela précise donc la notion de centre que nous avions vue la semaine dernière. Le pôle le plus importantéconomiquement est l’Europe puisque si l’on ajoute les flux internes et externes pour ces 3 ensembles on obtient :
Europe : 3652 + 970 + 709 = 5331 Mi
Asie : 1639 + 1022 + 970 = 3631 Mi
Amérique : 905 + 1022 + 709 = 2636 Mi

Par ailleurs on voit que les échanges auxquels ne participent aucun de ces poids lourds de l’économie mondiale sont plutôt limités. Echanges Sud-Sud modestes. C’est donc que...
tracking img