La gestion de projet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6953 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Blin Clément Bonnemain Pierre

Dossier Projet Tuteuré Les Alticiades

I.U.T Nancy Charlemagne

D.U.T Techniques de commercialisation

2008-2009

Blin Clément Bonnemain Pierre

Dossier Projet Tuteuré Les Alticiades

Blin Clément Bonnemain Pierre

2

I.U.T Nancy Charlemagne

D.U.T Techniques de commercialisation

2008-2009

Remerciements:
Nous tenons à remercier MonsieurRuest qui nous a insulflé ce dossier, également Madame Azzis pour le temps quelle nous a consacré et enfin Monsieur Jean-Claude Millet qui nous a été précieux pour nos recherches nottement au niveau du budget des Alticiades

Blin Clément Bonnemain Pierre

3

I.U.T Nancy Charlemagne

D.U.T Techniques de commercialisation

2008-2009

INTRO : Aujourd'hui, aussi bien dans les études quedans la vie professionnelle, nous devons mener à bien des missions qui nous sont confiées. Ces missions, que nous appellerons « projets », nécessitent une organisation rigoureuse. Le projet peut aussi bien être, comme précédemment indiqué, une mission qui nous est confiée dans notre vie étudiante ou professionnelle, qu'une idée que l'on souhaite voir se concrétiser dans sa vie personnelle. On peutdonc imaginer qu'il existe des méthodes reconnues pour mener à bien un projet. Ces méthodes permettent de mieux anticiper tous les aléas liés à la construction d’un projet : elles permettent de mieux appréhender toutes les dimensions du projet, de mieux gérer son temps, son argent, ses effectifs, etc. Concrètement, elles servent aussi à optimiser au maximum la construction du projet. Ces méthodesrestent néanmoins complexes, tellement complexes que « chef de projet » est un métier. Nous ne pourrons donc pas ici traiter toutes ces méthodes, mais nous tenterons de présenter les bases de la gestion de projet. Ensuite, nous présenterons notre projet tuteuré, les Alticiades, et nous essaierons de mettre en relation les méthodes de la gestion d’un projet avec le projet en lui-même. Le dossier sedivisera donc en deux parties, la première concernant la gestion de projet en général et la seconde les Alticiades.

Blin Clément Bonnemain Pierre

4

I.U.T Nancy Charlemagne

D.U.T Techniques de commercialisation

2008-2009

Sommaire :
1. Qu’est-ce que la gestion du projet ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 1.1. Définition duprojet 1.2. .La gestion de projet. . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 1.2.1.Les composants 1.2.1.1.l’estimation 1.2.1.2.l’expérience. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 1.2.1.3.le pilotage 1.2.1.4.les risques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 1.2.1.5.Les objectifs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 1.2.1.6.Les acteurs 1.3. L’organisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 1.3.1.Les étapes 1.3.2.Le planning 1.3.3.Les moyens. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 1.3.4.La gestion de la qualité du projet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 1.4. Le suivi du projet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 2. Les Alticiades. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 2.1 - Présentation & histoire 2.1.1.Présentation des épreuves 2.1.2.Objectifs des Alticiades. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 2.2. Interview de Pascale Azzis (enseignant référent du projet) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.3. Motivations. . . . . . . . . . . . . . . . . . ....
tracking img