La seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2708 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Seconde Guerre mondiale : 1939-1945

La crise des années 1930 entraîne la Seconde Guerre mondiale : elle a favorisé l’installation des dictatures (Italie, Allemagne) et la montée du nationalisme.
C’est le plus grand carnage de l’histoire : guerre totale et guerre idéologique, elle a fait plus de victimes civiles que de victimes militaires.

I- Les causes de la guerre

Crise etdictature

La crise de 1929 a entraîné la naissance de dictatures en Italie, au Japon et en Allemagne.
Celles-ci cherchent à résoudre la crise par la guerre.

Le Japon, une puissance agressive

Au début du xxe siècle, le Japon a connu une importante augmentation de sa population et une forte croissance économique. Cependant, il doit importer des matières premières.
En 1930, le Japonest touché par la crise : les exportations diminuent. L’État japonais revendique, alors, un espace vital en Asie.
En 1931, le Japon occupe la Manchourie.
En 1933, il quitte la S.D.N.
En 1937, le Japon attaque la Chine : un pays divisé par la guerre civile entre les nationalistes de Tchang Kaï Tcheck et les communistes de Mao Zedong.

C- La guerre d’Espagne

En 1936, la victoire auxélections du « Frente Popular » est suivie par un putsch militaire organisé par Franco. La guerre civile éclate entre :
- Les Nationalistes de Franco (El Caudillo) soutenus par l’Église, l’Armée et les propriétaires terriens. Ils reçoivent l’aide des troupes allemandes et italiennes pour lesquelles la guerre est un moyen de tester les matériels et d’entraîner les soldats (bombardement de Guernicapeint par Picasso).
- Les Républicains, composés de paysans, d’ouvriers et de membres des classes moyennes, reçoivent l’aide de volontaires des brigades internationales.
En 1939, c’est la victoire de Franco. La guerre a fait un million de morts et des centaines de milliers d’exilés.
L’Espagne est restée une dictature jusqu’à la mort de Franco, en 1975.

D- Les agressions d’HitlerDès son arrivée au pouvoir, Hitler prépare la guerre et la destruction du  traité de Versailles. 
En 1933, l’Allemagne quitte la S.D.N.
En 1935, le service militaire est rétabli, la Wehrmacht (la nouvelle armée allemande) est créée.
En 1936, la Rhénanie est remilitarisée, l’axe Rome-Berlin est formé, et le pacte anti-Komintern avec le Japon est signé.
En 1938, a lieu l’Anschluss, c’est-à-dire, lerattachement de l’Autriche à l’Allemagne.
En septembre 1938, Hitler revendique les Sudètes, partie du territoire de la Tchécoslovaquie, alliée de la France et de la Grande-Bretagne.
À la conférence de Munich (Hitler, Mussolini, Daladier et Chamberlain), les démocraties françaises et anglaises abandonnent la Tchécoslovaquie à Hitler : elles veulent, avant tout, la paix.
En mars 1939, Hitlerenvahit la Tchécoslovaquie. Il exige alors le « couloir de Dantzig », territoire polonais depuis 1919. Le 23 août 1939, il signe un pacte de non agression avec l’URSS. Ce pacte prévoit le partage de la Pologne.

II- Les victoires de l’Axe (Rome, Berlin, Tokyo), 1939-1942

La campagne de Pologne et la « drôle de guerre »

Le 1erseptembre 1939, l’Allemagne envahit la Pologne. La France etla Grande-Bretagne déclarent la guerre à l’Allemagne. C’est le début de la Seconde Guerre mondiale.
L’armée polonaise doit affronter une armée moderne, la Wehrmacht.
Le 17 septembre 1939, l’URSS attaque à l’est. La Pologne est vaincue et partagée en deux.
Malgré la déclaration de guerre, la France et le Royaume-Uni ne réagissent pas. C’est la « drôle de guerre ». Les Français attendent uneattaque allemande contre la ligne Maginot. Le moral des soldats et des civils s’effondre.
Les Anglais établissent un blocus. Le Danemark et la Norvège sont occupés par l’Allemagne.

A- L’effondrement de la France (mai-juin 1940)

Le 10 mai 1940, l’Allemagne envahit la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas neutres. Les Français et les Anglais entrent, alors, en Belgique, mais les...
tracking img