Le chomage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1508 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sciences économiques sociales et juridiques

CHOMAGE

1ère partie

1. Chômage structurel : il découle de l’inadéquation entre l’offre et la demande. Les qualifications des demandeurs d’emploi ne correspondent pas aux offres proposées.
Chômage conjoncturel : appelé également chômage keynésien, il est lié à la conjoncture économique. Le ralentissement de l’activité économique setraduit souvent par une compression temporaire de la quantité de main d’œuvre dans une économie : les entreprises licencient pour ajuster leur production à la réduction de l’activité économique.
Chômage frictionnel : dit aussi chômage naturel. Il correspond à la période de chômage entre deux emplois consécutifs ou entre la fin des études et le premier emploi.

2. « S’adapter » : tel estle mot d’ordre des entreprises d’aujourd’hui. La flexibilité du travail et des rémunérations permet à l’entreprise de s’adapter à la conjoncture à savoir l’évolution des marchés avec ses contraintes et l’environnement dans lequel elle gravite.
En effet, la demande variant constamment, les entreprises doivent adapter leur production en fonction de cette dernière. Mais qui dit adapter ditaussi modification de l’organisation de l’entreprise. La demande change, les besoins en flexibilité des entreprises changent également.
Les entreprises demandent aujourd’hui à leurs employés d’être flexibles tant sur leurs horaires que sur leurs salaires. D’autres pays comme le Japon ou la Corée ont opté pour une flexibilité salariale, à savoir réduire les salaires lors de périodes de faibleproduction. Les pays anglophones ont choisi d’être flexibles sur le plan des licenciements et des embauches pour permettre une meilleure rentabilité. Les entreprises ont également besoin d’employés polyvalents dans leur fonction. Cette flexibilité se traduit aujourd’hui par une instabilité au niveau du travail mais aussi parfois par une insécurité. Les contrats en intérim et les cdd se multiplientafin de répondre aux besoins du marché et par conséquent des entreprises. Les entreprises peuvent ainsi travailler en flux tendu ou « juste à temps » et mieux gérer les stocks.

2ème partie

Depuis la première crise pétrolière, la France connaît un taux de chômage qui ne cesse d’augmenter. Les gouvernements se sont succédés, les solutions proposées également mais jusque là sans grand succès.La crise financière récente a accentué ce problème en multipliant fermetures d’entreprises et licenciements.
En premier lieu, nous verrons les différents facteurs pouvant influer sur le taux d’activité d’un pays, puis nous analyserons l’impact des politiques publiques sur le taux de chômage d’un pays.

Le taux d’emploi d’un pays est variable en fonction de différents facteurs qui peuvent êtredémographique, sociologique ou encore économique.
En effet, la démographie est un élément qui contribue au développement d’un pays. La génération d’après guerre dite aussi du Baby boom est aujourd’hui celle du Papy boom mais n’a pas été remplacé par un nombre égal d’actifs. Les retraites à payer sont plus nombreuses mais le nombre d’actifs n’est pas suffisant. De plus, la durée des études s’estvue rallongée ces dernières décennies, reportant l’âge du premier emploi et baissant le nombre d’actifs potentiels. Aujourd’hui on compte deux personnes inactives pour une seule personne active et les prévisions pour 2060 annoncent une personne active pour trois personnes inactives.
L’immigration peut également influer sur la démographie d’un pays. C’est notamment lors des trente glorieuses quela France a fait appel à l’immigration afin de répondre aux besoins de main d’œuvre. Le taux de population active était alors très élevé. Aujourd’hui certains pays comme l’Australie ou le Canada ont opté pour une politique d’immigration choisie et/ou restreinte afin de maintenir leur taux de croissance.
D’autre part, des facteurs sociologiques sont également à prendre en compte. Durant les deux...
tracking img