Le roman est miroir se promenant le long d'un chemin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5706 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie 1 : Le livre Thérèse Raquin (1867), de Emile Zola.

1. Introduction
a.) Présentation du roman
Au XIXème siècle, il y a trois genre littéraire :
- le romantisme (Chateaubriand, Hugo, …)
- le réalisme (Balzac, Flaubert, …)
- le naturalisme (Zola qui trouve ce style dans ce roman, Maupassant, …)
Thérèse Raquin est lepremier grand roman du jeune Zola, il a 27 ans. Ce roman a été publié d'abord en feuilletons dans un journal et Zola a su par un découpage habile de son texte, réveiller l'attention et piquer la curiosité du lecteur mais aussi trouver son propre style : le naturalisme. La publication de ce roman est un succès d'estime et de scandale. Un succès d'estime, car très bien accueilli par ses confrèresécrivains et un scandale, car cet ouvrage est traitée de "littérature putride", de ne décrire que des scènes obscènes. On traite l'auteur de Thérèse Raquin d'un "misérable hystérique qui se plaît à étaler des pornographies". C’est un roman basé sur la psychologie.
b.) Biographie d’Emile Zola
[pic]
Portrait peint par son ami Manet.
Né à Paris le 2 avril 1840, de François Zola, et d’ÉmilieAubert, Émile Zola passe son enfance et son adolescence à Aix-en-Provence. Au collège Bourbon, il a pour très proches camarades Paul Cézanne et Jean-Baptiste Baille. Revenu à Paris avec sa mère, il entre en 1858 au lycée Saint-Louis, mais échoue au baccalauréat. Suivent alors deux grandes années de relative inaction. Il entre en 1860 à la Librairie Hachette, où il sera chef de la publicité de 1862 à1866. Il y fait la connaissance de nombreux écrivains et journalistes, lit Taine, Stendhal, Balzac, Flaubert, et publie ses premiers contes, articles et romans. Son premier roman, La Confession de Claude paraît en 1865. Puis Emile Zola publie successivement Le Vœu d’une morte (1866), Thérèse Raquin , coup d’envoi de l’esthétique naturaliste (1867) c’est ce livre qui va faire scandale à cetteépoque, Les Mystères de Marseille (1867), et Madeleine Férat (1868). Thérèse Raquin préfigure le style qui sera celui utilisé pour Les Rougon-Macquar. Zola épouse Alexandrine Meley le 31 mai 1870. C'est en 1871 qu'il commence à composer le cycle des Rougon-Macquar qu'il va achever en 1893. Il publie La Fortune des Rougon et La Curée(1871), Le Ventre de Paris (1873), La Conquête de Plassans (1874), LaFaute de l’abbé Mouret (1875), Son Excellence Eugène Rougon (1876), et enfin L’Assommoir (1877). C'est par ce roman que Zola rencontre le succès et le scandale. Le succès permet aux Zola de s'installer. Zola publie Nana , Pot-Bouille (1882), Au bonheur des dames (1883), La Joie de vivre (1884), Germinal (1885), L’Œuvre  (1886), La Terre (1887). En 1888, une jeune femme, Jeanne Rozerot, devient saseconde compagne, et lui donne deux enfants. Zola achève ainsi Les Rougon-Macquart (Le Rêve , 1888 ; La Bête humaine, 1890 ; L’Argent , 1891 ; La Débâcle , 1892 ; Le Docteur Pascal , 1893), et apparaît désormais comme le maître incontesté du grand roman naturaliste après Balzac, Stendhal et Flaubert. Deux autres cycles romanesques, plus courts, prennent immédiatement la suite : le cycle des TroisVilles (Lourdes, 1894 ; Rome , 1896 ; Paris , 1898), encore tourné vers l’observation des sociétés contemporaines, et celui des Quatre Évangiles  (Fécondité , 1899 ; Travail , 1901 ; Vérité , 1903 ; notes pour Justice ), qui reste inachevé. Les dernières années de Zola sont dominées par l’affaire Dreyfus et ses contrecoups. L’article publié dans L’Aurore sous le titre " J’accuse... ! " déclencheune campagne d’où surgiront la cassation du procès de 1894, mais aussi la condamnation de Zola à un an de prison, et son exil à Londres, du 8 juillet 1898 au 5 juin 1899. Après le second procès d’Alfred Dreyfus, sa nouvelle et stupéfiante condamnation, et sa grâce, Zola continue son action, pour obtenir la réhabilitation de l’officier (La Vérité en marche , 1901). Le 29 septembre 1902, il meurt...
tracking img