Le romantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2157 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Référence : La poésie des romantiques de Bernard Vargaftig Librio, 1,52€ Ouvrage incontournable : Chateaubriand, Folio classique Atala 90 pages, René, 41 pages et les aventures du dernier Abencerage, 56 pages, 2 heures de lecture. Retour à la page générale
Suite
A la rencontre du romantisme
La naissance du romantisme français.
Le romantisme est un courant artistique (littérature,musique, peinture) d'Europe occidentale apparu au cours du XVIIIème siècle en Grande-Bretagne et en Allemagne, puis au XIXème siècle en France, en Italie et en Espagne. Il se développe en France sous la Restauration (1814-1830) et la monarchie de Juillet (1830-1848), en réaction contre le classicisme jugé trop rigide et le rationalisme et l'anticléricalisme de la philosophie des lumières du XVIIIèmesiècle qui a débouché sur la révolution française de 1789.
Plusieurs définitions.
Le romantisme est avant tout plusieurs choses, une période de l'histoire littéraire, le début du XIXème siècle (1814-1848), une révolte contre l'ordre établi, les classiques, une insolence, une exaltation, un désir d'émancipation, une place importante aux sentiments, sentiments de soi, de la nature, une flamme dejeunesse. Le romantisme a exalté en nous et jusqu'à aujourd'hui des sentiments parfois contradictoires. Le terme de romantisme désigne donc à la fois une période de l'histoire littéraire mais également un certain nombre de caractères qui continuent à faire la sensibilité de chacun d'entre nous comme par exemple le sentiment de notre individualité, notre sentiment sur la nature, sur notre désird'émancipation.
Contre le classicisme copié sur les modèles antiques gréco-romains.
La littérature classique née au XVIème est une imitation des littératures anciennes de l'antiquité. Elle atteint son apogée au XVIIIème siècle et rayonne dans le monde. Formée sur les modèles antiques, croyant avoir atteint la perfection, la littérature classique ne s'est pas adaptée. Or l'immobilité répugne à la naturehumaine. Les romantiques vont alors s'opposer aux classiques. Stendhal écrit ainsi : «Le romanticisme est l'art de présenter aux peuples les œuvres littéraires qui, dans l'état actuel de leurs habitudes et de leurs croyances, sont susceptibles de leur donner le plus de plaisir possible. Le classicisme, au contraire, leur présente la littérature qui donnait le plus grand plaisir à leursarrière-grands-pères.» (Racine et Shakespeare, 1823).
"Je suis le premier qui ait fait descendre la poésie du Parnasse, et qui ait donné à ce qu'on nommait la Muse, au lieu d'une lyre à sept cordes de convention, les fibres mêmes du coeur de L'homme, touchées et émues par les innombrables frissons de l'âme et de la nature" écrira à postériori Lamartine
« Le classicisme, c'est la santé; le romantisme,c'est la maladie », écrivait le romantique allemand Goethe.
L'insolence de la révolte contre l'ordre établi rigide.
C'est Gavroche, le héros des misérables qui incarne cette insolence. "Une deuxième balle fit étinceler le pavé près de lui. Une troisième renversa son panier. Gavroche regarda et vit que cela venait de la banlieue. "Il se dressa tout droit, debout, les cheveux au vent, les mains surles hanches, l'oeil fixé sur les gardes nationaux qui tiraient, et il chanta...". C'est le portrait du romantique, la jeunesse, la fierté, l'héroïsme, la solitude, l'orgueil, l'insolence. C'est l'image de Chateaubriand, les cheveux au vent, droit, face aux dangers.
Une génération jeune et ardente, pâle et nerveuse.
Le romantisme est généralement le fait de jeunes gens nobles, cléricaux, qui parleurs origines et leurs idées, s'opposent à la révolution de 1789 et aux idées de la philosophie des lumières. Leur aîné Chateaubriand fera des larmes, de la solitude des exils, du temps qui fuit, du désir, du vent et des orages, le symbole de cette génération.

Le vent, l'image du bouleversement du monde, mais aussi de la liberté.
Chez tous les romantiques il y a toujours du vent et...
tracking img