Le siecle des lumieres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (659 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES GENES HOMEOTIQUES
INTRODUCTION :
Le développement embryonnaire conduit à la mise en place des plans d’organisation des différentes espèces et est sous contrôle génétique.
Les genes quicontroles cette mise en place sont appelé gêne du développement certain s’exprime très taux, d’autre comme les gênes homeotiques s’exprime plus tard s’exprime plus tardivement au court du développementembryonnaire. Ils ont été chez la drosophile mais existe chez d’autre espèce.
1_Les mutations des gênes homéotiques chez la drosophiles.
Des mutations des gênes du développement modifie ledéveloppement embryonnaires et altèrent donc le plan d’organisation des individus qui les ont subits . Certain mutation peuvent entrainer l’apparition d’anomalies spectaculaire comme des pattes à la place desantennes chez la drosophile par exemple. Les gênes impliquaient sont les gênes architecte. Ils sont responsable de la mise en place des organes en fonction du plan d’organisation de l’espèce.
2_Lecontrôle des caractéristiques d’un segment.
Les gênes homéotiques s’expriment dans certain segment de l’embryon tardif en donnant l’identité des segments : chaque segment va se différencier enconstruisant ses appendices (pattes, ailes, antenne). Une mutation d’un des ces gènes va entrainer sont expression anormal dans un segment inhabituelle.
Le gène Antennapedia qui normalement ne s’exprime quedans le thorax peut s’exprimer lorsqu’il est muté dans un segment de la tête. Ce segment prend alors l’identité d’un segment du thorax et construit une paire d’ailes à la place des antennes. Lesgènes homéotiques sont des gènes maître du développement car ils activent plusieurs autres gènes à l’origine de la structure formée.
3_ Une famille de gènes.
Les nombreux gènes homéotiques de ladrosophile sont regroupés sur un chromosome l’ensemble de ces gènes est appelé le complexe HOM .
Quand on les compare on trouve une séquence de 180 nucléotides identiques d’un gène à l’autre : on parle...
tracking img