Le storyteling

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis notre plus tendre enfance, nous avons été bercés par les paroles de différents récits. Les contes avaient comme but premier de nous distraire et de permettre de nous évader dans un monde fictif laissant libre cours à notre imagination. D’autre part, au cours de notre vie les histoires sont restées ancrées dans nos mémoires et ont favorisé une sorte d’apprentissage. Ainsi nous avons gardéun lien particulier avec la narration et c’est pour cette raison que nous l’utilisons encore de nos jours. La suprématie de la narration est présente partout. Nous allons montrer, dans ce travail, que le récit qui a pour origine le roman est sorti du cadre littéraire pour se retrouver dans toutes sortes de domaines. Dans un premier temps, nous analyserons l’influence de la proximité, l’attentionet la rétention sur l’être humain. Puis, nous montrerons que malgré cette hégémonie, nous n’avons pas été lassés par les romans, grâce à la découverte d’autres intérêts que l’histoire elle-même.

L’art de raconter des histoires, qui trouve son origine dans le roman, a évolué au fil des années et se retrouve maintenant dans d’autres domaines que la littérature. Ce phénomène, qui existe depuislongtemps, a été nommé aux Etats-Unis en 1990 « storytelling », - littéralement « raconter des histoires » - et s’est maintenant répandu en Europe. En effet, la narration est actuellement présente dans de nombreux secteurs et nous allons l’illustrer dans trois champs. En politique par exemple, les discours des présidents, écrits par des spécialistes nommés « spin doctors », mettent en récitl’Histoire de la nation afin de mieux capter l’attention des citoyens. Dans cette optique, Evan Cornog, professeur à l’université de Columbia aux Etats-Unis affirme : « L’essence du leadership aux Etats-Unis et le secret du succès des présidents, c’est le storytelling. » Effectivement, cette manière de présenter la politique influence les individus.
L’essor du « storytelling » est également très présentdans le marketing. Prenons l’exemple d’une publicité, où une histoire est racontée aux consommateurs. Plus l’histoire est belle et crédible, plus le taux d’achat du produit sera élevé. Cela est dû au fait que le client perçoit une vie idéalisée dans la publicité et désire une existence semblable. Il va donc acheter le produit illustratif de cette vie. Par ailleurs, nous nous trouvons actuellementdans une société du rêve, où tous les moyens sont bons pour faire croire à une vie meilleure. Celle-ci est ainsi communiquée à travers une histoire offrant une illusion de l’existence et l’envie d’y accéder. Ashraf Ramzy, un conseiller en marketing en déduit que « les gens n’achètent pas des produits, mais les histoires que ces produits représentent. Pas plus qu’ils n’achètent des marques, maisles mythes et les archétypes que ces marques symbolisent » .
De plus, nous retrouvons le « storytelling » dans un secteur où personne ne l’aurait imaginé, à savoir l’armée. Depuis 1999, l’armée américaine, en collaboration avec les studios d’Hollywood, a développé de nouvelles techniques d’entraînements destinés aux militaires d’Irak. Plus exactement, des jeux de simulation ayant pour but d’aiderles soldats à faire face à de futures situations sur le terrain. Ce processus met l’accent sur les opérations militaires qu’ils exécuteront et plus généralement sur les dangers qu’ils affronteront.
Nous pouvons ainsi conclure que les narrations présentes dans divers domaines ont comme conséquence d’influencer les interlocuteurs qu’ils soient consommateurs, soldats ou tout simplement citoyensd’une nation.

Si la société s’est intéressée au « storytelling » c’est avant tout grâce à son succès. L’art de raconter des histoires est, en effet, un moyen favorable à la communication d’idées. Les raisons de son influence sur les auditeurs sont multiples et peuvent être résumées en trois facteurs: la proximité, l’attention et la rétention. Leurs caractéristiques sont liées et c’est leur...
tracking img