Leadership

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique du Leadership

Nous voulions vous présenter cette vidéo pour démontrer qu’au courant du dernier siècle le management a connu une grande évolution. Le rôle du gestionnaire et le rapport de force qu’il existait entre lui et les travailleurs s’est heurté à l’évolution des mentalités.

Autrefois autoritaire et directif, le dirigeant à du développer au fil des décennies des compétencesinterpersonnelles (soft skills) pour assurer la cohésion de son équipe et le succès des opérations.

Au Canada, le premier exemple utilisé pour parler de gestion de projet est souvent le chemin de fer qui relie Vancouver à Montréal, le Canadien Pacific, qui a été construit entre 1881 et 1885.
Brusquement, les chefs d’entreprise se sont trouvés face à la tâche impressionnante d’organiser letravail manuel de milliers de travailleurs, ainsi que le traitement et l’assemblage de quantités sans précédent de matières premières.

Toutefois, la gestion de projet, dans sa forme moderne, n’a commencé à prendre racine que depuis quelques dizaines d’années soit à partir du début des années 1960. Les entreprises ont alors commencé à réaliser l’utilité d’organiser le travail en projets. Cettevision de l’organisation axée sur les projets s’est amplifiée lorsque les organisations ont commencé à prendre conscience de la nécessité essentielle pour leurs employés de communiquer et de collaborer dans un contexte professionnel impliquant plusieurs services et professions et, dans certains cas, l’ensemble des secteurs industriels.

La gestion de projets a obligé une réforme de la relationhiérarchique qui existait entre les dirigeants et les travailleurs. La principale raison est l’importance du rôle et des responsabilités de l’équipe dans un contexte de gestion de projets. Comme nous avons pu l’entendre dans les présentations de nos collègues la semaine dernière, l’importance de l’équipe et de la communication n’est plus à prouver.

Le gestionnaire ne peut plus crier, ordonner maisbien motiver, il ne peut plus obliger les gens à la tâche mais plutôt les influencer à le faire…bref avec l’apparition de la gestion de projets une qualité méconnue est devenue essentielle à tous les chargés de projet : Le Leadership

Faire preuve de Leadership…voici une phrase que nous, en tant que chargé de projet ou futur chargés de projet nous entendrons et le défi est de bien saisir ce quecela implique. Il existe une multitude d’écoles de pensées du Leadership et celui-ci rassemble plusieurs compétences. Nous allons tenter de démystifier tout cela à travers notre présentation grâce à ce que nous avons retenu de nos lectures.

Histoire des principales écoles de pensée du Leadership

Transformationnel

Contingence

Comportements

Traits

1900 19101920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000

Légende Inactif Moyennement actif Très actif

Tiré et adapté de Antakonakis, Cianciolo et Sternberg, 2004, p. 7.

Voici un tableau qui résume les principales écoles de pensée à travers le dernier siècle.

Traits : On ne devient pas leader, on naît leader. Les leaders ontdes habiletés naturelles
de pouvoir et d’influence

Comportements : Il existe une « meilleure façon » (one best way) de mener. Les leaders qui expriment un grand souci à l’endroit des individus et pour l’accomplissement des tâches seront
efficaces

Contingence : Les leaders agissent différemment en fonction des situations. Les situations déterminent ceux qui émergeront comme leader. Différentscomportements de leadership sont requis pour différentes situations

Transformationnel : Le leadership est un processus d’influence et d’échange. Le leadership est un processus relationnel. Le leader est un agent de changement, il forme, il responsabilise. La nouvelle vague le nomme Le Coach.

Il est intéressant de remarquer que la notion situationnelle, où le leadership doit s’ajuster...
tracking img