Lecture analytique montesquieu de l'esprit des lois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1181 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De l’esprit des lois de Montesquieu, Livre XV, chapitre V

Problématique : Comment Montesquieu procède-t-il pour dénoncer l’esclavage en ayant l’air de le défendre ?

Introduction :
Amorce : Au XVIIIème siècle, l’esclavage se répand, notamment avec le développement d’un commerce triangulaire entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique. Montesquieu est l’un des premiers dénonciateurs del’esclavage et également l’un des premiers à aborder le thème de la relativité. Montesquieu va mettre en évidence et dénoncer l’injustice et les préjugés raciaux.
Présentation du texte : De l’esprit des lois est un essai écrit par Montesquieu en 1748. Le philosophe avait déjà évoqué le rapport entre esclavage et religion dans la lettre 75 et avait porté une réflexion sur la couleur des noirs dans lalettre 59. Dans le chapitre V, Montesquieu construit un système hypothétique avec neufs paragraphes incisifs afin de porter une réflexion sur lé légitimité de l’esclavage. Le système d’énonciation hypothétique montre l’irréalité des arguments..
D’où la problématique :
Annonce du plan : Dans un premier temps, nous verrons que le plaidoyer de l’esclavagiste sert le réquisitoire du philosophe et dans undeuxième temps, nous montrerons les raisonnements absurdes employés par Montesquieu permettent la réfutation des arguments des esclavagistes par eux-mêmes.

I- L’essayiste dans la peau de l’esclavagiste ? Le plaidoyer de l’esclavagiste sert le réquisitoire du philosophe

A- Une apparente défense de l’esclavage à travers un plaidoyer construit

De façon concrète, on peut direqu’il s’agit d’un faux plaidoyer en faveur de l’esclavage : « voici ce que je dirais » l2. Présentation d’une thèse en 9 paragraphes. Thèse construite sous forme d’arguments logiques. La thèse de l’esclavagiste peut être regroupée sous forme de différents arguments : 2 arguments historiques et économiques, 4 arguments d’ordre racial du paragraphe 4 au para 8. On considère une mise en évidence desjugements et de préjugés qui posent la religion et la tradition assortis à un respect à priori. Les arguments d’ordre racial se fondent sur un priori du respect des cultures antiques. L23 à l26 : Argument politique évoque la sagesse politique des princes comme admirable. Ce texte peut être pris comme un plaidoyer en faveur de l’esclavage.

B- L’énonciation révèle la dénonciation et l’ironieOn peut se demander qui parle. « voilà ce que je dirais » l2. Emploi d’un conditionnel à valeur d’irréel du présent qui permet une mise à distance avec la thèse de l’esclavagiste. Tout devient ironique selon la définition de l’ironie (feindre d’approuver les opinions d’un adversaire) afin de montrer la cruauté de ces arguments. Le rapprochement L1 entre « droit » et « esclave » est absurde. Unabus de pouvoir est posé. « nous » inclut le locuteur, l’esclavagiste et la communauté de lecteurs auquel il s’adresse. L’utilisation d’un passé composé « nous avons eu »l1 montre que Montesquieu admet la part de responsabilité qu’il a pour mieux dénoncer.

II- Des raisonnements absurdes : les arguments des esclavagistes se réfutent eux-mêmes

A- Arguments historique et économique auxparagraphes 2 & 3
❖ L’argument historique : 2 : Argument de causalité : cause « ayant exterminé », conséquence « ils ont du ». Réflexion sur le but (défricher « tant de terres ») et les moyens (l’esclavage). Proposition circonstancielle de cause puis « ils ont du » =>justifier faussement le génocide du commerce triangulaire. Emploi d’un terme « exterminé »l3 contre l’inhumanité de lajustification. « s’en servir »= réification des esclaves (au lieu de se servir d’eux »). Emploi ironique qui renvoie à l’étymologie de « servus »
❖ L’argument économique : 3 : Emploi du conditionnel qui renvoie à l’irréel du présent « serait »l5=argument hypothétique qui justifie le maintien de l’esclavage. Cet argument s’annule par la disproportion proposée entre cause et conséquence entre...
tracking img