Les cyclones

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2805 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Homme et la Nature

Les limites de l’intervention :
Les Cyclones

Sommaire :

(!) Une introduction qui permettra de présenter le sujet et d’introduire une problématique. (!) Ensuite nous donnerons une définition du cyclone et (!) nous verrons comment celui-ci ce forme dans la grande partie intitulée le phénomène cyclone. (!) Nous verrons également dans la partie classification qu’ilexiste plusieurs types de cyclone et que ceux-ci on put être classé. (!) Après nous parlerons des dégâts que les cyclones provoquent sur la nature et les hommes et (!) nous expliquerons dans une dernière partie intitulée la prévention, les différents moyens de s’en protéger. (!) Nous finirons ce TPE par une conclusion rassemblant tous les thèmes évoqués ci-dessus.

Introduction et Problematique :Chaque année, les phénomènes météorologiques cyclones donnent la mort à de nombreuses personnes et détruisent tout ce qui se trouve sur leur passage. Certains ravagent des villes entières et entraînent de nombreux décès. Et malheureusement l’homme n’a pas encore trouvé le moyen de s’en protéger car certes leurs critères de formation restent identiques, mais chacun a des causes, des conséquenceset des chemins différents. Une question se pose alors :

Quelles sont les diverses origines et les diverses manifestations d’un cyclone ?

Par définition :

Niveau du ciel un cyclone est une perturbation de l’atmosphère avec l'aspect d’une grosse masse nuageuse. Sa forme est celle d’un tuba entouré d’un nuage de débris. C’est au niveau de la mer que l’entrée d’air est possible. C’estd’ailleurs grâce aux eaux chaudes que la dépression se forme, avec des vents tourbillonnant à plus de 120 km/h et des pluies torrentielles. Le cyclone est entouré d’un mur d’air contrairement au centre qui ne contient que peu de pression.

I – Le phénomène Cyclone :
Avec le document du dessus nous avons pu voir un cyclone déjà formé, nous allons maintenant nous intéresser plus en détail au mécanismede construction, dans cette grande partie nommée le phénomène cyclone. Tout d’abord il faut savoir qu’un cyclone peut être aussi appelé aussi Ouragan ou Typhon cela dépend de la langue utilisé. La formation de celui-ci est du à la différence entre l’air froid et les mers chaudes qui va créer une montée est une descente tourbillonnante d’air dans une zone de basse pression. Il va donc se former aufur est à mesure un mur d’air autour d’un centre que l’on appelle l’œil du cyclone. Les vents vont tourner en spiral dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour de l’œil sans jamais y pénétrer et vont se disperser dans le sens pendulaire en son sommet. Ce phénomène va être accompagné par les cumulo-nimbus doté d’un taux élevé d’humidité. C’est d’ailleurs par manque d’humidité ou parmanque de chaleur provenant de la mer que le cyclone va s’éteindre. Cette dissipation varie en fonction de l’intensité du cyclone

Pour finir cette explication nous donnerons quelques chiffres en disant qu’en moyenne l’œil mesure entre 30 à 60km de largeur et s’agrandit sur 10 à 15 km. Les disques nuageux eux, sont compris entre 500 et 1000 km de largeur avec une épaisseur moyenne de 15km. Laformation du cyclone va se mettre en place pendant 2 à 6 heures et leur durée de vie est en moyenne de 9 jours.

Les critères de formation :
Nous avons vu d’en un premier temps dans le phénomène cyclone sa structure. Maintenant nous parlerons un peu des critères de formation. Tout d’abord pour la formation du cyclone (!) il faut que l’air ait un mouvement ascendant et descendant. Pour le mouvementascendant (!) il faut que la température de la mer soit supérieure à 26°C sur une épaisseur de 50 à 60m afin de permettre l’évaporation d’une grande quantité d’eau. Ensuite pour le mouvement descendant (!) il faut que le taux d’humidité de l’air soit important afin de refroidir rapidement l’évaporation de l’eau. (!) Il faut également que les vents soient homogènes de la surface de la mer...
tracking img