Management interculturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2033 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
AFRIQUE DU SUD est le seul pays a être nommé après sa position géographique, étant situé à l'extrémité australe du continent africain.

Démographie. L'Afrique du Sud compte plus de 48,7 millions d’habitants répartis en 79,2 % de Noirs, 9,2 % de Blancs, 9 % de Métis et 2,6 % d'Asiatiques. Nation aux phénotypes très variés, l'Afrique du Sud est ainsi en Afrique le pays présentant la plus grandeportion de populations dite « colorées », blanches et indiennes. L'Afrique du Sud est parfois appelée « nation arc-en-ciel ». La population est composée par 8 groups officiellement reconnus comme parleurs de langue Bantu. Parmi la population blanche du pays, la plus ancienne, les Afrikaners, les descendants des colons néerlandais, représentent une proportion de 60% des Blancs, les autres étantsurtout d'origine britannique, mais aussi portugaise et allemande. Il y a également une partie non négligeable de descendants de Huguenots français qui s'installèrent ici durant les guerres de religion en France (ces derniers font cependant partie de la communauté Afrikaner, on estime d'ailleurs que 25% des noms de familles Afrikaners sont d'origine française). Il y a aussi une population métisse quiparle l'anglais ou l'afrikaans, et une population immigrante indienne qui parle essentiellement le Tamil et l’Urdu. L’extrémité nord-ouest est habitée par une petite population descendant des aborigènes Khoi et San. Les zones rurales sont essentiellement habitées par des parleurs de Bantu (noirs) des métisses parleurs d’Afrikaans.

Affiliation linguistique. L’Afrique du Sud compte onze languesofficielles, une mesure qui a été inclue dans la constitution de 1994 pour équilibrer le statut des langues bantu avec l'afrikaans, qui, sous le gouvernement minoritaire blanc a été la langue officielle avec l'anglais. Afrikaans est toujours la langue la plus répandue dans la conversation, alors que l'anglais domine dans le commerce, l'éducation, la loi, le gouvernement, la communication formelle,et les médias. L'anglais est en cours de devenir la langue franque du pays, mais l’attachement forte aux traditions ethniques, régionales et linguistiques de la communauté demeure, avec l'appui de programmes de radio et de télévision dans toutes les langues du pays. Le sous-nationalisme linguistique entre les groupes ethniques tels que les Afrikaners reste un élément important de la viepolitique.

ETIQUETTE

Les Sud-africains sont, par coutume, polies et circonspectes dans leurs discours, bien que les résidents des grands centres urbains peut-être déplorent le déclin de l’une fois commune courtoisie. Chacun des différents groupes de culture, correspondant à la langue anglais, afrikaans, tamil et urdu, et les langues Bantu, tronçonnés par la religion et le pays original d'origine, ases propres formes d'expression sociale de la bienséance et le respect.
Les Noirs marquent fortement dans leur étiquette les catégories sociales de l'âge, le sexe, la parenté, et le statut de leur étiquette. L’honneur et la fierté de la place sont particulièrement attribués à l'âge, la généalogie d'ancienneté, l'âge adulte du sexe masculin, et la position politique. Les Africains del’environnement rural pratiquent encore des formes officielles et élaborées de salutation et de respect social, même si ces formes s'accompagnent d'une incidence élevée de grave violence interpersonnelle et sociale. Alors que les plus occidentalisés ou cosmopolites des Africains sont moins formelles, dans la langue et le geste de l'étiquette, les catégories de statut social ne sont pas moins clairement marqués,que ce soit dans les maisons des riches diplômés de l'université ou dans des endroits exigus, surpeuplés de la classe ouvrière. Le client qui ne salue pas les parents d'un ménage par le nom de leur enfant le plus âgé précédée par « ma » ou «  ra » («mère / père de...») ou au moins une avec empathique « mère / père [de la maison » va être considéré impolie. Le jeune qui ne s’élève pas d'une...
tracking img