Marketing sensorielle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MARKETING SENSORIEL
des sensations qui font vendre

IUT Saint-Brieuc
2010-2011

Sommaire

1. Introduction page 3
2. Les objectifs du marketing sensoriel page 4
3. Les cinq sens :
* Le marketing visuel page 5
* Le marketing tactile page 7
* Le marketing sonore page 8
* Le marketing gustatif page 9
* Le marketing olfactif page 104. Conclusion page 11
5. Sources page 12


En quoi le marketing sensoriel peut-il influencer notre comportement de consommateur ?

Une odeur de croissant chaud à l’approche de la boulangerie, le chant des oiseaux dans votre jardinerie préférée, la sensation sur la peau que procure votre nouveau gel douche… Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais le marketing sensorielfait partie intégrante de votre quotidien !

Le marketing sensoriel regroupe nos cinq sens. Il peut en solliciter un voire plusieurs. L’utilisation des cinq sens pour vendre un produit ou un service permet aux entreprises d’optimiser leurs ventes, en suscitant chez le client des émotions particulières. Les facteurs sensoriels dans le produit et/ou le lieu de vente ont pour objectif d’influencerle plaisir ressenti par le consommateur, ses pensées et/ou ses actes. Tous ces facteurs d’ambiance favorisent l’acte d’achat.

D'après Abraham Maslow, l'homme a un besoin d'esthétique qui fait partie des besoins existentiels.
Dans les années 50, le marketing visuel et tactile font leur apparition. Une fois les besoins primaires satisfaits, commence la « quête du beau », un facteur de succès.Dans les années 60, on observe une certaine popularisation des jingles, tels que « l'ami Ricoré au petit déjeuner » ou « on se lève tous pour Danette ». C’est donc la naissance du marketing sonore.
Ensuite, dans les années 70 apparait le marketing gustatif et dans les années 80 se développe le marketing visuel. Les publicitaires se servent du texte pour décrire les caractéristiques du produitet de l'intellect des consommateurs, en faisant associer une caractéristique ou qualité à un produit. C'est l'exploitation des textes, par exemple pour L’OREAL : « Parce que je le vaux bien ».
Bien que le marketing de ces quatre sens existe encore actuellement, on assiste depuis les années 90 à l'émergence de l'odeur. Le marketing olfactif marque une nouvelle étape dans le marketing sensoriel.Puis, c’est au début des années 2000 que le marketing sensoriel s’est popularisé. Il constituait un élément nouveau et important pour les départements marketing des grandes firmes.

Les objectifs du marketing sensoriel

Selon Kotler (Professeur de Stratégie Marketing & Marketing international), les marques doivent se positionner autrement que par le prix ou l’assortiment des produits.Pour lui, l’ambiance des points de vente est un élément important. En effet, une atmosphère propice peut influencer l’acte d’achat des clients. Il a alors recherché plusieurs techniques pour capter les clients puisque à cette époque, l’explosion de l’offre ne permettait pas de différencier facilement les marques les unes par rapport aux autres.
Le marketing sensoriel poursuit les buts suivants :* Fidéliser la clientèle.
* Créer une identité, une personnalisation de la marque pour se différencier de la concurrence.
* Rentabiliser les investissements par une augmentation des ventes.
* Travailler sur la manière dont le client réagit à l’environnement physique d’un magasin ou aux attributs d’un produit (couleur, texture, forme).
* Inciter le client à rester plus longtempsdans le point de vente.

Le système réactionnel du marketing sensoriel :

FACTEURS DE L’ATMOSPHÈRE :

Sonore
Visuel
Olfactif
Tactile
Gustatif

REACTIONS INTERNES :

Réactions cognitives :
Inférence
Evocation

Réaction émotionnelles :
Plaisir
Stimulation
REACTIONS COMPORTEMENTALES :

Comportement physique
Temps passé réel
Temps passé perçu
Vitesse de déplacement...
tracking img