Merchandising

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 87 (21666 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Toutes vos critiques et suggestions ne peuvent que nous enrichir, nous éclairer sur nos lacunes, et de nous remettre en cause, elles sont malvenues !!!

Soyez toujours zen
Allez … Bonne lecture.

ghidouche@hotmail.com

Programme annuel :
Introduction :
Place de la distribution dans le marketing management,
Les différentes fonctions de la distribution.

Partie 1 : les circuitsde distribution
Les types de commerce,
Les différents types de magasins,
Choix de circuits par les producteurs,
Etude d’implantation d’un magasin de détail

Partie 2 : le merchandising
Le processus de vente
Les méthodes traditionnelles
Le libre service
Le merchandising

Partie 3 : la force de vente

Bibliographie indicative :
Lesouvrages de base de marketing.
Benoun, Héliès Hassid, Distribution. Acteurs et stratégies, Economica, 1993.
BRACZYK D. EVERARD R., « La Distribution », édition NATHAN, Paris, 1997
BROSSELIN C., « Distribution : croissance et concentration », édition Vuibert, 1985
Chétochine, Marketing stratégique de la distribution, éd Liaisons, 1992.
Chétochine, Quelle distribution pour 2020, éd Liaisons, 1998.Cliquet, management stratégique des points de vente, Sirey, 1992.
Colla E., « la grande distribution Européenne », édition Vuibert, 2001
DUCROCQ C. BRAUDEY N., « La Distribution », édition Vuibert, Paris, 1998,
Filser M, les canaux de distribution, Vuibert, 1989,
JALLAIS, ORSONI, FADY, le marketing dans le commerce de détail, Vuibert, 1994
Moati, P, « l’avenir de la grande distribution »,Odile Jacob, 2001
Vigny, La distribution, Dalloz, 2000,
Volle, études et recherches sur la distribution, Economica, 2000.

Introduction :

“Le bon produit, correctement présenté, doté d’une excellente publicité, vendu à un prix raisonnable n’aura de succès s’il n’est pas convenablement distribué et réellement mis à l’étalage ”
Louis Cheskin
« Si la meilleure structure ne constitue pas unegarantie de succès et de performance, la mauvaise structure, elle, est la garantie de résultats nuls »
P.F.Drucker
1- Distribution : trois perspectives possibles
2- Place de la distribution dans le mix
3- Définitions
4- Canaux, circuits et réseaux de distribution
5- Longueur du canal de distribution
6- Les fonctions de la distribution.

1- Distribution : trois perspectives possibles

Auterme français, «distribution» correspond deux traductions aux États-Unis : la distribution comme système vertical de diffusion de biens industriels «marketing channel» et recouvre plus ou moins ce que les français appellent «circuits de distribution». L’autre terme, «retailing», désigne la distribution comme activité d’interface avec le consommateur il recouvre les formules et les réseaux dedistribution

2- Place de la distribution dans le mix :

Dans le marketing-mix, la distribution est un élément important pour trois raisons essentielles :
• Elle est une constituante obligatoire au même titre que les autres variables. Il est possible de vendre sans publicité, mais on ne peut en aucun cas le faire sans circuit de distribution quelque soit sa forme ;
• Elle est une dimensionpeu souple : créer et mettre en place un circuit de distribution est généralement long et coûteux. On ne peut le modifier du jour au lendemain pour faire face à la concurrence ou à l’évolution de son marché ;
• Elle est, enfin, une variable difficilement maîtrisable : le producteur est, dans certaines limites, maître de son offre au travers des éléments du mix, le produit le prix et lacommunication. Lorsqu’il distribue ses produits en faisant appel à des intermédiaires, l’avenir des produits est placé dans les mains des distributeurs. Il ne peut plus exiger, contrôler, ordonner…

3- Définitions :

La distribution est perçue par les économistes non pas comme un facteur d’efficacité de l’économie mais uniquement comme facteur de coût.
Le terme distribution est apparu en France...
tracking img