Monographie ferragamo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1600 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Salvatore Ferragamo

1. La fiche signalétique de Salvatore Ferragamo

Création : 1927
Nationalité : Italienne
Actionnaire : Famille Ferragamo à 100 %
Métier historique : Chaussures
Segments de produits : Chaussures, maroquinerie, prêt-à-porter, parfums, bijoux, accessoires
Marque : Salvatore Ferragamo
Chiffre d’affaires du groupe en 2005 : 575 MEUR
Chiffre d’affaires maroquinerie en2005 : 167 MEUR (soit 29,0 % du chiffre d’affaires consolidé)
Distribution : Boutiques (en propre et en franchise), détaillants multimarques et corners en grands magasins

2. Les chiffres clés

Au cours de la période 2001-2003, le groupe a connu une contraction sensible de son activité imputable à la dégradation de la conjoncture internationale et à des effets de change défavorables, legroupe étant très présent sur les marchés américain et asiatique. En 2004, Salvatore Ferragamo a renoué avec la croissance, bénéficiant d’une hausse de ses ventes en Asie et de la reprise économique aux Etats-Unis.

En 2005, le chiffre d’affaires de Salvatore Ferragamo a progressé de 12 % (+ 11,5 % à taux de change constants). Cette croissance a été tirée par les bonnes performances des marchésasiatique et américain.

Pour l’année 2006, la direction s’attend à une nouvelle progression à deux chiffres de son chiffre d’affaires.

En 2005, la maroquinerie a contribué à hauteur de 29 % à la formation du chiffre d’affaires de Salvatore Ferragamo.

Répartition du chiffre d’affaires 2005 (en %) par division
[pic]

La chaussure est l’activité historique du groupe Salvatore Ferragamo etconstitue toujours le premier contributeur à la formation du chiffre d’affaires. Du fait de sa spécialisation et de son savoir-faire acquis dans les métiers du cuir, la maroquinerie s’est imposée comme une diversification naturelle pour le groupe et représente la deuxième activité de Salvatore Ferragamo. Toutefois, le groupe présente aujourd’hui une offre très diversifiée. Salvatore Ferragamosemble ainsi disposer de relais de croissance à ses activités principales (chaussure et maroquinerie), notamment dans le domaine du prêt-à-porter et des accessoires. A terme, la maroquinerie pourrait ainsi voir sa contribution dans le chiffre d’affaires diminuer.

Répartition géographique du chiffre d’affaires 2005 (en %)
[pic]

Le chiffre d’affaires du groupe est bien réparti entre lesdifférents marchés de consommation du luxe. En Europe, le premier marché du groupe est l’Italie, suivie de la France qui présente encore un fort potentiel de développement pour la marque, selon la direction.

Sur le marché chinois (5 % du chiffre d’affaires), la maison connaît une forte croissance.

3. L’offre maroquinerie de Salvatore Ferragamo

Depuis la cession de la marque Emanuel Ungaro ennovembre 2005 à un fonds d’investissement privé américain, Salvatore Ferragamo est devenue l’unique marque du groupe. Toutefois, Salvatore Ferragamo continuera à exploiter sous licence la maroquinerie, les chaussures et les parfums de la marque Emanuel Ungaro. La cession d’Emanuel Ungaro, une société jusqu’alors en difficulté, devrait permettre au groupe de se concentrer sur le développement de samarque propre.

L’offre produits de Ferragamo dans le domaine de la maroquinerie
|Cible |Produits |
|Homme |Sacs |
| |Sacs de voyage (sacs messagers,sacs polochons, kits de voyage) et maroquinerie d’affaires |
| |(porte-documents, serviettes…) |
| |Accessoires (ceintures) |
| |Petite maroquinerie (portefeuilles,...
tracking img