Nourrir les hommes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (708 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Grille d'analyse du documentaire, Food ind, de R. Kenner 2009, magnolia media.

Le supermarché :

Lieu d'achat priviligié de nos aliments.
Image de fermier, fantasmes pastorales → Faire oublierle mode de production indus.
Produits doivent être parfait.
Standardisation des produits.
47000 produits en moyenne → Choix et abondance.
Pas de saisons (tomate mûrit a l’éthylène)
Chaîne defabrication.
Illusion de diversité, quelques entreprises dirigent tout.
Importance du marketing pour faire vendre les produits.
Décalage entre l'image proposé et la production.
Prix bas.

Mode deconsommation alimentaire :

Apparition des Fast food aux E.U en 1930 →
Mofification du monde agricole (manière de produire) standardisation.
Manière de manger 15 minutes / goûts (gras, sucré, salé)↓ de la part du budget consacrée à l'alimentation.
Snacking → repas, mets des snacks.
Junkfood.

Le monde paysan :

Système traditionnel : mode de production ancien, agriculture raisonnée,respecter les saisons, les animaux, les sols (moins d'engrais), associé à des mvt alternatifs voir altermondialistes (des militants)
Transparence, fier d'etre agriculteur, circuit de commercialisationdirect . Sorte de résistance.
Système productiviste : produire beaucoup sur peu de place, pour un prix bas. Ce sysème permet de dégager des excédents pour le marché mondial. Cette agriculture estsubventionnée. Elle est controlée par des gtrandes firmes transnationnnales et les paysans sont souent des salariés de celle-ci. ( Perte de pouvoirs et d'indépendance)

L'agrobusiness :

Les firmestransnationnales (Mac Do, Cargill, Tyson, Coca-Cola, Unilever....) controlent une partie accrue de l'alimentation mondiale (donc elles influences : les modes de production, le choix des espèces animaleset végétales, les manières de travailler). Ce secteur associe milieu de la finance et mode de production industrielle.

CEREALES: Augmentation des rendements, 30% des terres cultivables son...