Pascal

Pages: 3 (553 mots) Publié le: 12 avril 2014
Pascal, « L’homme n’est qu’un roseau… mais c’est un roseau pensant. »

Ce n’est point de l’espace que je dois chercher ma dignité, mais c’est du règlement de ma pensée. Je n’aurai point d’avantageen possédant des terres. Par l’espace l’univers me comprend et m’engloutit comme un point : par la pensée je le comprends. La grandeur de l’homme est grande en ce qu’il se connaît misérable ; un arbrene se connaît pas misérable.
C’est donc être misérable que de (se) connaître misérable, mais c’est être grand que de connaître qu’on est misérable.
L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de lanature, mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser ; une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme seraitencore plus noble que ce qui le tue, puisqu’il sait qu’il meurt et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien.
Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C’est de là qu’il nousfaut relever et non de l’espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser, voilà le principe de la morale.
Pascal, Pensées et opuscules.Nous allons étudier un textede Pascal intitulé Un roseau pensant issu des Pensées. Pascal est un philosophe du XVIIème siècle, Les Pensées et le résultat d'un travail inachevé dû à la mort prématurée de celui-ci. Après sa mort,de nombreuses feuilles de papier ont été trouvées lors du tri de ses effets personnels, sur lesquelles étaient notées des pensées isolées, feuilles regroupées en liasses dans un ordre provisoire. Cetouvrage est retenu comme l'une des études les plus singulières de la condition humaine. Ici le thème principal de ce texte est la conscience de l'Homme. Pascal y développe sa thèse, à savoir : l'Hommeest doté d'une conscience qui lui confère une supériorité. On peut ainsi se demander si la conscience confère une supériorité à l'Homme ?


Pascal part d'une opposition entre deux être provenant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pascal
  • Moi
  • Pascal
  • pascal
  • Pascal
  • Pascal
  • Pascal
  • Pascal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !