Pauline- v.hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce premier roman d’Alexandre Dumas mélange deux genres littéraires presque liés et étant très à la mode au début du XIXe siècle : le romantisme et le gothique.
On reconnait facilement les élémentsdu gothique dans les décors lugubres, l’atmosphère inquiétante ou cette héroïne terrorisée, qu’est Pauline. Cependant le thème du destin tragique duquel sera victime Pauline, est propre duromantisme.
En effet dans l’extrait qui nous occupe nous trouvons Pauline seule, terrifiée et désespérée à l’intérieur du château, la nuit. Nous chercherons tout d’abord les éléments dont s’est servil’auteur pour construire cette atmosphère inquiétante et quelles sont les réactions et les sensations de Pauline.
Nous observerons ensuite l’attitude de l’héroïne dans ce contexte et nous essayerons de voirs’il s’agit d’un récit fantastique, ou si on trouve dans le texte des éléments propres à ce registre.
Finalement nous aborderons le thème du destin tragique de Pauline, comment il est symbolisédans cet extrait et les éléments qui permettent au lecteur de prévoir le sort de l’héroïne.
Dans cet extrait l’inquiétude du début laisse peu à peu la place à la peur pour terminer dans une terreurangoissante. Les éléments du décor, tel le château ou la nuit, créent une ambiance parfaite pour l’inquiétude de l’héroïne. Le silence complet qui règne au château y contribue aussi, mais c’est surtoutl’obscurité, de plus en plus profonde, qui marque le passage de l’inquiétude à la peur. En effet, lorsque la deuxième bougie s’éteint, l’ambiance devient de plus en plus hostile. Le feu de lacheminée projette des ombres bougeantes de tous les éléments de la chambre qui semblent prendre vie.
Le temps est aussi significatif. D’un côté nous trouvons l’inquiétant bruit de la pendule et de l’heureoù Pauline décide d’aller se coucher : minuit. Et c’est donc à minuit que la terreur commence et que l’ambiance devient de plus en plus angoissante. Le silence est si profond que Pauline entend...
tracking img