Pduc princesse tam tam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. ANALYSE COMMERCIALE DE L’UNITE COMMERCIALE

A. ANALYSE DE L’UNITE COMMERCIALE DANS LE CONTEXTE DE SON RESEAU
1. LE GROUPE FAST RETAILING
* FICHE D’IDENTITE DU GROUPE FAST RETAILING : (source : www.fastretailing.com)
* N° 1 de fabricants, détaillants au Japon
* 685 milliards de yens (5,11 milliards d'euros)
* Segment de la cliente de la clientèle : B to C
* Siègesocial : Fast Retailing 717-1 Oaza Sayama Yamaguchi City 754-0894 Japon
* Président- directeur général: Tadashi YANAI
2. PRINCESSE TAM TAM FRANCE
* FICHE D’IDENTITE DE PRINCESSE TAM TAM FRANCE: (sources : siège social Princesse Tam tam)
* 3ième chaîne de lingerie française
* 74 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2008
* Date de création : 1985
* Nombres d’unitéscommerciales : 156 succursales
* Siège social : 39, rue Maurice Gunsbourg, 94 851 Ivry-sur-Seine Cedex, France
* Système d’information commercial : Cylande
3. POSITIONNEMENT DE L’UNITE COMMERCIALE DANS SON RESEAU
* FICHE D’IDENTITE DE L’UNITE COMMERCIALE : (sources : résultats financier et suivis commerciaux de l’UC)
* Fait partie du réseau PRINCESSE TAM TAM France
* 406408,27 euros de Chiffre d’affaire en 2008 (5,39% par rapport à 2007)
* Panier moyen 2008 : 84,18 €
*  3 salariés
* 3 univers : corsetterie, homewear et swimmwear
* 192 000 ménages dans la zone de chalandise du centre commercial
* Directrice régionale : Marielle Le Bivic
Pouvoirs et apports duréseau | * La logistique (moyens financiers, humains et technologiques) * Lesystème d’information commerciale sur le plan national * L’image et la notoriété du groupe. |
Contraintes et limites duréseau | * Pas de communication locale * Peu d’autonomie en ce qui concerne les décisions stratégiques |

B. ANALYSE DE L’UNITE COMMERCIALE DANS SON CONTEXTE LOCAL

1. L’OFFRE DE L’UNITE COMMERCIALE

La part de marché des Favorites s’élève à 44,20% pourl’année 2008.
(sources : résultats financiers de l’unité commerciale)

Univers | CA Net en € | Quantité en volume | Prix moyen en € | Poids CA |
Corsetterie | 143 300 | 4 589 | 31,22 | 63,75% |
Homewear | 40 000 | 969 | 41,24 | 17,50% |
Swimmwear | 43 100 | 1 203 | 35,84 | 18,73% |
Période du 01/01/08 au 31/12/08

2. ANALYSE DE L’ENVIRONNEMENT MICRO ECONOMIQUE

L’ENVIRONNEMENTECONOMIQUE ET SOCIAL

L’unité commerciale se situe dans la galerie marchande du Centre Commercial Auchan Lac.
Attaché à un commerce responsable et à une démarche de développement durable, le centre commercial joue pleinement son rôle d’acteur économique et social de la zone du Lac.
Le centre commercial apporte une contribution forte à l’emploi et à l’intégration professionnelle.
Sur la période2005/2006, 63 personnes ont été recrutées, 10 500 heures de formation ont été réalisées. Le centre commercial contribue aussi à la professionnalisation des jeunes : accueil de 49 stagiaires école, contrats d’apprentissage…
L’unité commerciale fait partie de l’association des commerçants de la galerie marchande : Immochan.
(Source : www.immochan.fr)

L’OFFRE CONCURRENTE

Elle se situe dans lagalerie marchande. La concurrence directe est composée de Darjeeling, Etam lingerie et Canelle.
La concurrence indirecte est caractérisée par le rayon lingerie d’Auchan.

3. ANALYSE DE L’ENVIRONNEMENT AU NIVEAU MACRO ECONOMIQUE
L’OFFRE CONCURRENTE

SOCIETES | CA 2008 (€) | NBRE UC | + | - |
ETAM(source : www.etamdeveloppement.com) | 743 000 000 | 291 | Renommé auprès des jeunesfillesPrix accessibles | Petites taillesQualité moyenne gamme |
DARJEELING | 350 000 000 | 120 | Grandes taillesBon rapport qualité/prix | Cible assez âgée |
BODY ONE(source : www.lingerie française.com) | 7 427 380 | 120 | Clientèle large (16 à 40 ans)Petits prix | Marque peu répandue |
PRINCESSE TAM TAM | 46 800 000 | 156 | | |

LA DEMANDE

Les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans sont une...
tracking img