Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1857 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Progrès technique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le progrès technique, en économie, est l'ensemble des facteurs de productivité.
Au sens large, il désigne l'ensemble des facteurs qui peuvent améliorer :
la productivité du travail et du capital : par exemple la mécanisation, l'organisation scientifique du travail ou encore la formation,
la productivitégénérale de l'économie : ouverture des marchés, nouveaux produits, actions de l'État.
Le progrès technique est du à une amélioration des connaissances humaines appliquées à la production. Il a permis l'enrichissement de nos sociétés depuis plus de deux siècles, car principal facteur de croissance du produit par habitant.
C'est l'ensemble des innovations qui modifient durablement les biensproduits et les méthodes de production.
Le progrès technique en France
On peut distinguer trois périodes rythmées en France qui se rattachent aux révolutions industrielles.
De 1870 à 1950, il s'agit d'une croissance extensive. Les gains de la productivité horaire du travail sont seulement d'environ +1,7% par an, grâce au progrès technique couplé à une augmentation des heures detravail et d'équipements.
De 1950 à 1973, les Trente Glorieuses, une croissance intensive. Gain de productivité de +5% par an, du essentiellement au progrès
De 1973 à nos jours, gain d'environ +2,9% par an. Provient uniquement du progrès technique, la quantité de facteurs comme le travail (39 heures puis 35 heures) et le capital étant en diminution.
Conséquences négativesLe progrès technique n'est pas forcément accompagné de progrès économique, humain ou social. Ainsi dans les premières conséquences négatives est l'apparition du chômage, avec des mobilités socialement dommageables comme l'exode rural et le déclin de certaines régions. Il peut également modifier le système et l'équilibre écologique avec l'épuisement des ressources naturelles ou la pollution.Voire même remettre en question l'existence de l'espèce humaine. C'est pourquoi il est facile d'expliquer les résistances humaines qu'il peut rencontrer.
Conséquences positives
Augmentation de l'espérance de vie de plus de 50 ans en l'espace de deux siècles.
Augmentation du niveau de vie.
Si à court terme le progrès technique tend à supprimer des emplois, il peut à longterme avoir une conséquence positive en matière d'emploi. D'une part car l'entretien des machines nécessite une main d'œuvre qualifiée. De plus en augmentant la quantité de machines le progrès technique va créer un grand nombre d'emplois qualifiés qui augmenteront le niveau de vie et de qualification de la population. Le progrès technique entraîne des gains de productivité ce qui vapermettre aux entreprises d'augmenter leurs profits. Elles pourront donc augmenter les salaires et/ou baisser leurs prix. Cela va générer une augmentation de la demande en biens de consommations, elle-même boostéé par les investissements des entreprises (qui furent encouragés par la hausse des profits). Pour pallier à une telle augmentation de la demande, les entreprises vont devoiraugmenter leur production et donc pour cela embaucher de la main d'œuvre.
Le plus difficile est donc de pouvoir maîtriser le progrès technique en lui-même et non pas l'existence de ce dernier.
PROGRES TECHNIQUE
Ensemble des innovations permettant d'améliorer l'efficacité du système productif, de créer de nouveaux produits ou de nouveaux procédés commerciaux.
Le progrès technique peutêtre défini, dans un premier temps, comme l'ensemble des éléments qui permettent d'améliorer les méthodes de production et d'accroître la productivité.
"Pour l'économiste, c'est tout ce qui accroît la production sans que varie la quantité de facteurs de production utilisée." (J.P. Piriou, lexique de S.E.S.). Par exemple, l'introduction dans une entreprise de machines-outils à...
tracking img