Profit et investissement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2430 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Profit et investissement

Réflexions sur le sujet :
Le profit : le profit est un terme controversé dans la pensée économique. Sa définition est son explication ont sans cesse été remises en question. Couramment, le profit est la différence entre les recettes obtenues par l’entreprise qui fournit ou livre des biens et services sur le marché et les dépenses occasionnées par la production ou lavente de ces biens et services. Le profit est donc un revenu résiduel contrairement au salaire, à l’intérêt et à la rente qui sont des revenus contractuels et forfaitaires.

Théorie du profit : pendant longtemps le profit n’a pas été distingué du salaire et de l’intérêt du capital : A.Smith, D.Ricardo, J.Stuart-Mill identifiaient l’entrepreneur au capitaliste, dans la mesure où à leur époque, unepart considérable du capital employé dans la firme appartenait à l’entrepreneur. L’entrepreneur s’affirme en premier lieu comme le titulaire d’un revenu d’une nature particulière : le profit. Pour Adam Smith, le profit se définit comme « le revenu qu’une personne retire d’un capital qu’elle dirige ou qu’elle emploie ». C’est donc le revenu qui permet de distinguer l’entrepreneur capitaliste dusalarié (rémunéré pour sa force de travail) et du propriétaire foncier qui perçoit une rente. Se confondaient alors la rémunération du capital de l’entrepreneur et les profits.
C’est à J.B.Say que l’on doit d’avoir dissocier le profit et l’intérêt du capital, en caractérisant le comportement de l’entrepreneur. Le profit rémunère « le service » qu’il rend en réunissant capacités et capitaux(organisateur) et en assumant le risque lié à l’exploitation d’une entreprise (gestionnaire). L’entrepreneur, que ce soit l’individu ou l’entreprise manufacturière, agit en fonction de son intérêt qui est la maximisation du profit. Ses efforts consistent à déterminer la fonction de production (combinaison associant le facteur travail et le capital) en vue de retirer le meilleur profit au moindre coût.L’analyse moderne du profit distingue en outre le salaire de direction du profit, en tenant compte des « coûts d’opportunité » des services de l’entrepreneur (salaire, intérêt, loyers si ce capital avait été employé à autre chose).
Aujourd'hui, on peut distinguer 3 sortes de profit : 1) le profit du petit entrepreneur, propriétaire de son affaire ; 2) le profit de la grande frime qui est plus celuid’une institution que de personnes et qui peut prendre la forme de salaires ou de compléments de salaires pour le personnel de direction ; 3) le profit du rentier ou de l’actionnaire qui se rapproche de l’intérêt. Ainsi, le profit est un revenu autonome qui ne peut être ramené à aucun autre revenu (salaire, intérêt, rente) et dont la morphologie est complexe dans l’économie moderne.

Problématiquesur l’utilité du profit : si la profit est un résidu, un surplus au-delà d’un coût qui ne se dégage que pour des raisons structurelles (l’exploitation chez K.Marx ou les formes de marché, comme le monopole ou la concurrence imparfaite) ou pour des raisons conjoncturelles (profit d’occasion lié à la hausse des prix : les prix des facteurs de production étant plus rigides que les prix de vente desproduits), on peut se demander si le profit a une quelconque utilité dans l’économie, s’il y remplit une fonction économique indispensable ?

Profit et investissement : la relation profit / investissement entre dans cette problématique plus large et, au cœur de cette relation, se trouve l’entrepreneur qui est celui qui perçoit le revenu sous forme de profit et qui celui qui prend la décisiond’investir qui sera à l’origine de ce profit. Le profit est l’essence même du capitalisme, puisque l’accumulation du capital n’est possible que dans la mesure où l’échange engendre un gain qui permet cet enrichissement. Si l’échange permet au capitalisme de prospérer, il apparaît que c’est la motivation de l’entrepreneur qui caractérise le capitalisme, et cette motivation c’est le profit. Enfin,...
tracking img