Puis je savoir ce que je suis ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Puis-je savoir ce que je suis ?

La question "Puis-je savoir ce que je suis", peut être reformulée autrement : "Puis-je être conscient de ce que je suis". Nous pouvons aussi constater une deuxième question à l'intérieur de celle-ci : "qui suis-je" ? Nous nous sommes tous déjà posé cette question. Cependant, sommes nous réellement capable d'y répondre ? Pour le savoir, ne serait t-il pas plussimple de se poser la question et d'essayer d'y répondre directement ?
Ainsi, nous verrons et commenterons dans un premier temps les possibilités de réponse à la question "qui suis-je" et dans un second temps, nous étudierons la conscience et l'inconscience.

Nous pouvons facilement répondre par Jean, je suis un être humain, une conscience... Chacune de ces réponses sont vrais, ce sont desconnaissances que nous avons acquis, mais elles ne sont qu'une partie de la véritable réponse à la question. Je pourrais très bien dire "je suis portugais". Mais cela ne serait qu'une partie de la réponse qui certes, ne montrent mon identité qu'au sein d'une culture que j'en sois fier ou non. Il y a toutefois un problème à cette réponse, c'est qu'elle n'est pas personnel. Elle pourrait très bien aller àtous les autres portugais et nous savons très bien qu'une personne ne se caractérise pas seulement par sa culture qui n'est qu'une des multiples facettes d'un individu. Je pourrais aussi très bien dire que je suis un élève de Terminal économique et social au lycée Jean Renou à La Réole, mais il s'agit également d'une définition vaste de ce que je suis. En effet, d'autres personnes peuvent aussiprétendre être dans cette classe et ce n'est donc pas le meilleur moyen pour le savoir. De plus, quand vous devez vous présenter à quelqu'un, vous commencez par dire, en général, votre nom. Dans mon cas, je lui dirais "je suis Madeira Fabio". Dans cette phrase, la personne ne connaîtra que mon nom et mon prénom. En effet, le nom et le prénom ne sont que des étiquettes pour identifier une personneet non pour identifier la personnalité. Je pourrais à la suite de ma présentation dire que je suis en Terminal ES au Lycée de La Réole mais cela n'apportera rien de plus. C'est vrai que ce soit mon travail ou mes loisirs, cela fait bien parti de moi mais cela n'en est qu'une petite partie.
Il existe une réponse bien plus pertinente à savoir "je suis mon corps". Ce n'est pas faux mais àapprofondir. "Je suis mon corps" fait énormément penser à l'apparence. On s'identifierait donc à sa beauté ou à sa laideur, c'est une manière un peu superficielle de voir les choses et de répondre. Mais ce n'est pas faux. En effet, l'apparence peu permettre aux personnes de connaitre une partie de la personne comme ces gouts et même son appartenance culturelle, par exemple les gothiques. Mais la vraiequestion que l'on vient à se poser est de savoir qui est réellement le sujet. Je pourrais alors tout simplement répondre par "je suis un être humain". Mais en répondant cela, je devrais définir ce qu'est un être humain. Savons-nous ce qu'est réellement un être humain? Ce serait adapter la question "qui suis-je?" à tous les êtres humains en cherchant une norme. Cependant, chaque être humain estdifférent de part les peuples existants, les cultures et les caractéristiques de chaque individu. On peut alors se comparer aux autres êtres humains pour voir les points communs et les différences, ce qui peut aider tout naturellement à savoir qui on est. C'est alors que l'on commence à prendre conscience de soi, comprendre que c'est la pensée qui guide et qui nous fait différer des autres.

Comme le ditDescartes "Mais qu'est ce donc que je suis ? Une chose qui pense". Je viens de démontrer que nous n'étions pas que cela et cela nous amène à réfléchir un peu plus sur la pensée divisée en deux parties : la conscience et l'inconscience.

La pensée consciente est ce qui nous permet de percevoir le monde environnant. Nous pouvons être aussi amené en même temps à devenir conscient de nos...
tracking img