Rapport onep

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I)-Introduction:

Après la connaissance de la terre, son noyau très dense s’est échauffé et a libère des particules. par les fissures de la croûte terrestre,se sont ainsi échappés l’eau,le gaz carbonique et l’azote. A mesure que les températures se sont élevées, l’atmosphère s’est emplie de vapeur d’eau. Les nuages se sont accumulés. Les eaux du ciel sont retombées pour former les océans.C’était il y a 3.5 milliards d’années. Ainsi l’eau est apparue sur terre il y a quelques 3.5 milliards d’années et depuis, la planète gère une masse d’eau de 1.35 milliards de km3 dont entre 500 000 et 1 000 000 de km3 la quantité d’eau qui représente l’eau douce (les lacs, les rivières, les mares, les fleuves, les eaux souterraines…etc), 25 millions de km3 représente les calottes glacières et50 000 de km3 se trouve dans l’atmosphère sous forme de nuages et de vapeurs.

L’eau de formule H2O et de masse moléculaire 18.016 g/mole est un liquide incolore, inodore, transparent, l’eau est la substance la plus abondante à la surface du globe.

Pour la protection et l’exploitation de cette source, parmi les directions réalisées, l’Etat a construit l’Office National de l’Eau Potable(ONEP).

Le 28 Février 2007, on a réalisé un stage de 2 semaines au Laboratoire des analyses physico-chimiques et Bactériologiques, de l’Office National de l’Eau Potable (ONEP).

I-1) Historique et Définition :

Crée en 1972, l’ONEP est un établissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière.
Acteur principaldans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement, les missions principales de l’Office vont de la planification de l’approvisionnement en eau potable jusqu’à sa distribution en passant par les phases, étude, conception, réalisation, gestion, exploitation des unités de production, de distribution et d’assainissement liquide et enfin du contrôle de la qualité des eaux jusqu’à la protection dela ressource.
D’importants investissements ont pu être réalisés durant les trois dernières décennies pour assurer les infrastructures de base en matière d’eau potable.
• Nouvelles orientations stratégiques :
Les efforts déployés par l’ONEP durant les trois dernières décennies ont permis d’améliorer le niveau de l’approvisionnement en eau potable en milieu urbain. Aujourd’huil’Office s’est fixé et nouvelle stratégie visant la généralisation de l’accès à l’eau potable à l’ensemble des citoyens et l’intervention dans le secteur de l’assainissement liquide dans une vision globale et intégrée du cycle de l’eau.
Cette nouvelle stratégie qui s’inscrit dans les orientations de S.M. LE ROI MOHAMMEDVI
Confirmée dans son discours d’ouverture de la 9ème session duconseil supérieur de l’Eau et du Climat à Agadir le 21 juin 2001, s’articule autour des trois axes suivants :
1-Géneralisation de l’accès à l’eau potable.
2-assainissement liquide.
3-Maintien des acquis.
• Coopération internationale :
La coopération internationale participe activement au développement du secteur de l’eau potable et de l’assainissement.Parallèlement à son intervention efficace en matière d’alimentation en eau potable d u milieu urbain, cette coopération accompagne la réalisation de projets d’assainissement et d’alimentation en eau potable du milieu rural conformément aux orientation stratégiques de l’ONEP.
Elle a également contribué d’une manière substantielle au renforcement des structures de l’ONEP, au développementde son potentiel humain et à l’amélioration de performance. Elle est repartie en deux volets liés respectivement à la coopération financière et à la coopération technique.
← Deux accréditations accordées au laboratoire central de l’ONEP :
Selon le référentiel international ISO 17025, par le Ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à Niveau de l’Economie du Maroc, et...
tracking img