Sanction educative

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2105 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lors de l’écriture de ce dossier j’espère pouvoir acquérir de nombreuses compétences afin de se situer de la bonne façon au sein des dynamiques institutionnelles. Ce dossier me permettra donc d’évaluer mes connaissances concernant l’établissement étudié. Il m’aidera également a situer chaque professionnels ainsi que leurs rôles au sein de la structure. La production de cette étude de secteurprofessionnel me permettra alors de me sentir bien plus a mon aise dans le milieu ou je suis en pleine immersion.

I/ Présentation de la structure.

I/ 1- Les papillons blancs du Finistère.

La structure dans laquelle j’ai effectuer ce stage est un établissement de service d’aide par le travail, cet ESAT fait partis de l’association des Papillons Blancs du Finistère. Cette association aété crée a Brest en 1961, elle comptabilise 1400 enfants et adultes atteints de handicap mental, déficiences intellectuelles, aberrations chromosomiques. L’association emploie 650 salariés au sein, d’accueil à la journée, foyer de vie, ateliers et chantiers adaptés ou de résidences. Ces 650 salariés interviennent aujourd’hui a tout âge de la vie depuis l’ouverture récente d’une maison d’accueil pourpersonnes âgées en situation de handicap qui est le premier centre de ce genre pour l’association.

La structure qui m’accueille est donc régie par la loi 1901 qui fixe le cadre juridique des associations. Le principe est simple : deux personnes au moins peuvent mettre en commun leurs énergies et moyens et en générer d’autres, afin de mettre en œuvre un objectif commun. Ce droit fondamental estouvert à tous les individus, majeurs et mineurs, français et étrangers. Elle est le fondement et la référence de la vie associative.
L’association des Papillons Blancs du Finistère est donc mandatée par les services publics pour exercer des missions d’intérêts généraux et d’utilité sociale dans le domaine de l’aide aux personnes en situation de handicap.

Puisqu’elle est d’intérêt public, lesmissions de l‘association sont:
La création et la gestion des établissements et des services d’accueils et d’accompagnement tout au long de la vie .
La création et le développement des activités économiques, professionnelles pour ces personnes et de commercialiser leurs productions.
La représentation despersonnes en situation de handicap pour l’exercice de leurs droits et l’amélioration de leurs conditions

En ce qui concerne le financement, l’association peut bénéficier de:
.Cotisation des adhérents
Subventions des Mairies .
Dons, Legs .
Bénéfices des activités associatives.

I/ 2-L’Esat de l’Iroise.

Il a été crée en 1992 par regroupement du CAT (centre d’aide par le travail) deGutenberg et du CAT de Keraudren. Celui-ci accueille et accompagne 160 travailleurs handicapés mentaux et génère des ressources financière marchandes par l’exercice de métiers adaptés aux spécificité du travailleur handicapé. Il y a au sein de l’Esat:
Le service de production avec 2 pôles: Keraudren et Kergaradec.
Le service soutien en accord avec la circulaire 60 A.S qui impose un accompagnementsocial dans les Esat.
La double finalité de l’Esat est:
La mise au travail des personnes adressés par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH)
Le soutien médico-social nécessaire à l’accompagnement des travailleurs.
Ci-joint en annexe l’organigramme de l’Esat de l’Iroise

I/ 3-L’atelier alterné.

Le soutien alterné a été créé en 1997 pour les personnes quisont dans l’incapacité à suivre l’amplitude horaire des ateliers de production. Il accueil 7 travailleurs a mi temps, qui, de part la nature de leur handicap, connaissent une altération physique et mentale prématurée de leurs capacités et efficiences

II/ Présentation de la population.

Comme cité précédemment l’association accueille un public en situation de handicap, de déficiences...
tracking img