Ses travail et emploi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 56 (13781 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
partie 2 : travail et emploi
chapitre 3 : organisation du travail et croissance

Au sein du premier grand thème (« Accumulation du capital, organisation du travail et croissance économique »), nous avons terminé la première partie (« Croissance, capital et progrès technique ») composée des deux chapitres sur les sources et les limites de la croissance, et sur l'investissement. Nousabordons maintenant la deuxième partie du premier thème, intitulée « travail et emploi », à l'intérieur de laquelle nous étudierons tout d'abord la question du travail comme facteur de production (chapitre 3) puis la question des relations entre croissance, emploi et progrès technique (chapitre 4).
Nous avons vu dans les deux chapitres précédents d'une part que la croissance était le résultatde la combinaison des deux facteurs de production que sont le capital et le travail, rendue de plus en plus productive par le progrès technique, d'autre part que l'accumulation du capital (c'est-à-dire l'investissement) jouait un rôle majeur dans la croissance.
Ce premier thème était donc centré sur le rôle que joue le capital dans le mécanisme de la croissance économique. De la même manière,nous allons maintenant nous interroger sur le rôle joué par le travail dans le progrès technique et dans la croissance économique (avant de nous interroger dans le chapitre suivant sur les liens ambigus entre croissance, progrès technique et emploi).

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il nous faut préciser ce qu'on entend par « travail » et « emploi ». Dans ce chapitre, nous allons envisagerle travail plutôt dans son aspect individuel : le travail est une activité humaine plus ou moins pénible, que les hommes mettent parfois au service de l'activité économique. Cela implique que le travail se divise entre la partie qui n'est pas mise au service de l'économie, qu'on nomme travail domestique, et le travail utilisé par l'économie, qui correspond alors à l'emploi.
Ainsi, « l'emploi »correspond à toute activité faisant l'objet d'une rémunération dans un cadre légal. Le travail de préparation d'un repas ne devient un emploi que lorsqu'il est réalisé contre une rémunération, par un cuisinier par exemple. Le corollaire de l'emploi est donc la question du chômage : lorsqu'on parle d'emploi, on s'intéresse à l'aspect économique du travail, donc à la quantité de travail dontl'économie a besoin pour fonctionner.
Ainsi, lorsqu'on parle de « travail » en économie, c'est en tant que facteur de production : pour fonctionner, l'économie a besoin du travail des hommes, c'est-à-dire de leur force physique et de leur réflexion intellectuelle. Mais on peut tout à fait faire augmenter la quantité de travail sans modifier la quantité d'emplois, en augmentant le temps de travail ausein de chaque emploi.

Il faut également noter que, même si la question de l'emploi fait principalement référence à la quantité de travail rémunéré disponible (et nécessaire) dans l'économie, la question du travail fait appel à des réflexions de natures économique et sociologique : la question du travail et de son organisation fait principalement référence à la façon dont on utilise l'hommepour produire. Cela a donc forcément de fortes répercussions sur les travailleurs. Et en retour, ces répercussions sur les travailleurs (comme la contestation d'un mode d'organisation du travail) ont des conséquences directes sur la production. Dans ce chapitre qui traite des liens entre l'organisation du travail et la croissance, nous aurons des regards croisés sur le travail en tant que producteurde richesses.
[pic]
La croissance dépend bien sûr d'abord de la quantité de travail disponible pour produire, comme nous l'avons vu dans le premier chapitre (la croissance est une fonction positive de la quantité de travail et de capital). Mais elle dépend aussi de la façon dont est utilisé le travail – c'est-à-dire de la structure, de l'utilisation faite par l'entreprise des emplois. C'est...
tracking img