Sujet d'invention "les liaisons dangereuses" fragonard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-Rédiger une lettre dans laquelle la jeune fille au billet doux raconte à un destinataire de votre choix la scène dans la tableau.

-

Le 13 juillet.
Ma bonne amie ….

Je vais te confierl'un de mes secrets et je te prie de ne le divulguer à aucunes oreilles capable de le comprendre. Depuis la mésaventure qu'il m'est arrivé avec M. Le Chevalier Philippe lors du bal organisé par Mme. Lamarquise de Montes, j'ai charger ma nourrisse d'intercepter les missives qu'il transmet. Je reconnais que mon geste n'est pas des plus respectueux, mais il me tardais de savoir qu'il m'aime comme jel'aime, et je le soupçonnais de parler de manière intime avec un proche ami à lui, un Vicomte c'est là tout ce que je sais.
Il y a de là une dizaine de jours , maman et moi sommes allé chez Mme Lamarquise de Montes où toute la bonne bourgeoisie fut convié. Bien entendu M. Le Chevalier était présent, et, tu ne me croira guère si je t'avoue que son attitude envers moi a été des plus troublantes.Tout le monde me parlait, plus par courtoisie que par curiosité je l'avoue, mais lui, semblait fournir un effort monstre pour m'ignorer. La soirée fut donc longue et je priai maman pour que nouspartîmes plus tôt.

C'est donc suite à cet incident que j'ai commencer à faire le espionner. J'ai déjà intercepter deux Lettres écrites de sa main, l'une avait comme destinataire son frère, et l'autreété pour le certain Vicomte. Rien de bien passionnant pour moi dans cette missive hélas. Mais ce matin, comme un miracle tant attendu, mon nom était mentionné dans une de ses lettres. Il disait quelors de ce fameux diner, il m'avait trouvé tellement jolie qu'il n'avais guère eu le courage de me regarder de peur d'être surpris par Maman.

Il disait également que lorsqu'il fuyait mon regard, ilvoyait du coin des yeux mes joues devenir rouges, et qu'il pouvait presque entendre la pulsation de son cœur s'accélérer … Ah, tu n'imagine pas a quel point ces mots me font du bien.

Lors de...
tracking img