The other side of truth

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (287 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut on rire de sujet grave tel que la Santé ?

La Santé ou plutôt la Maladie reste un sujet grave et difficilement abordable dans la société actuelle aussibien dans les conversations entre individu que dans l'actualité. Pourtant, par le biais de l'humour, certains comiques osent mettre en avant ce sujet tabou danscertains de leurs sketchs.

Dans un de ses spectacles, Patrick Timsit célèbre humoriste met en scène un sketch ou le sujet de « l'handicap » et plus précisémentde la maladie de la « trisomie 21 » est mis en avant. Malheureusement pour le comique, son sketch n'a pas été compris par les spectateurs. En effet cettereprésentation fait polémique et une phrase du sketch fait le tour des journaux «  Les mongoliens, c'est comme les crevettes, tout est bon sauf la tête ». Suite à cespectacle, le père d'un enfant atteint de la maladie énoncé par l'humoriste porte plainte contre ce dernier. Poursuivie par la justice, un procès à lieu et la questionqui y demeure reste «  Avons nous le droit aujourd'hui de rire de tout ? »
A cette question l'avocat de la victime répond «  Si on rit de tout et desévènements, un jour les événements rirons de nous. Alors on s'en voudra d'avoir confondu liberté d'expression et liberté de dérision. » Il est vrai qu'au départ, le sketch aété incompris par le public mais après des excuses publique expliquant le vrai but de son spectacle. Après cela, la victime revient sur sa déclaration et affirme:« Dans son sketch, Patrick Timsit a voulu dénoncer le regard des autres sur les trisomiques. Beaucoup n'ont pas compris. Faut dire qu'il s'est mal exprimé »
tracking img