Vendre son corps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1166 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Étude de cas 2: vendre son corps et consommer de la drogue.

Afin d’alléger le document le masculin sera employé sans préjudices au sexe féminin.  

1. Présentation du contexte

La prostitution existe depuis très longtemps mais demeure une pratique très controversée puisqu’un problème de moralité se pose dans l’acte lui-même, c’est-à-dire fournir des services sexuels contre rémunération. Ilexiste essentiellement deux modèles de perception de ce métier : le modèle du travailleur du sexe qui estime que les prostitués sont des professionnelles et le modèle de la prostitué victime qui met l’accent sur l’exploitation de la femme. Ainsi, la question qui se pose est à savoir si l’État devrait reconnaître ces activités de prostitution et les encadrer ou plutôt opter pour une approche derépression envers ces activités.

2. Définition de l’enjeu moral

2.1 La question morale

Est-il moralement acceptable d’effectuer de la répression sur les activités de prostitution?

2.2 Exigences morales

Pour certains, il n’est pas justifié de condamner de manière absolue la prostitution. Du point de vue du modèle de le prostitué professionnelle (travailleur du sexe), la société devraitreconnaître leur liberté de choisir leur métier et l’encadrer de façon à les protéger puisqu’il s’agit d’une question de moralité intrinsèque propre à chaque personne et donc subjective. Dans ce cas, il s’agit d’un choix libre et autonome : le prostitué est donc libre de disposer de son corps. Par ailleurs, les tenants de cette approche soulignent que ces activités sont utiles à la société, carelles servent le bien-être de certains individus qui autrement ne pourraient pas assouvir leur besoin sexuel. Dans cette optique, il est faux de prétendre que la relation entre le client et le prostitué est toujours ingrate, puisqu’il existe parfois une relation personnelle de confiance qui s’établit. Les conditions de la pratique sont donc variées (par exemple, la prostitution de luxe, soit lesescortes). Il est aussi important de rappeler que les travailleurs du sexe qui œuvrent dans la prostitution procurent du plaisir à leurs clients. De ce fait, puisque tout travail salarié implique la vente d’une capacité contre de l’argent, il est immoral selon cette approche d’opprimer les travailleurs du sexe qui exercent un métier de façon indépendante comme tout le monde.

D’une autre part, lemodèle de le prostitué victime suggère plutôt qu’il faudrait interdire la prostitution puisque cette dernière favorise leur exploitation. Selon cette perspective, l’acte de prostitution est fondamentalement dégradant et constitue une atteinte à la dignité même de la personne. En effet, le rapport de domination qui existe dans ce milieu est un exemple flagrant du manque de respect envers lesprostitués qui sont souvent traités comme de la marchandise. Les tenants de cette perspective prônent donc un interdit concernant la vente du corps humain, car dans le cas de la prostitution, cette vente est entre autres souvent associée à la consommation de la drogue. Par ailleurs, la concentration de ces activités dans certains quartiers induit une détérioration de la qualité de vie des habitantscréée par l’insécurité, la présence du milieu criminel, les tenues indécentes, etc. De plus, mentionnons que cette pratique est aggravée par le fléau du trafic de femmes, du tourisme sexuel et de la prostitution d’enfants.

2.3 Problème morale
Dans cette situation, il y a un dilemme entre le choix libre des prostitués dans certains types de pratique et l’atteinte à la dignité dans d’autres cas.3. La confrontation de points de vue divergents et prise de position personnelle
 
3.1 Ruwen Ogien

Selon Ogien, il est injustifié de condamner de manière absolue la prostitution puisqu’il s’agit d’un acte personnel et subjectif. En effet, sa thèse principale stipule que « ce que nous faisons de nous-mêmes n’a aucune importance morale ». De plus, Ruwen Ogien s’oppose au paternalisme qui...
tracking img