Voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Voltaire l'Intolérance

Introduction: François Marie Arouet qui prit le pseudonyme de Voltaire est né en 1694 à Paris et est mort en 1778 à Paris. Voltaire est avant tout un polémiste il entendlutter contre les systèmes vains, les opinions fausses et condamne toute attitude fondée sur un acte de foi ou des démarches purement abstraites de la pensée. Pourtant, il ne s'est pas contenté dedétruire: il possède des convictions positives et recherche la vérité la sagesse et le bonheur. Considéré comme ''l'apôtre de la Tolérence'' par ses contemporains, il n'a eu de cesse de traquer jusqu'à samort les injustices des institutions politiques et sociales et de combattre le fanatisme religieux.
On peut alors s'interroger sur ce que Voltaire cherche finalement à atteindre en dénonçant lesintolérances de son temps. Il faut alors chercher à comprendre Voltaire d'une part dans le procès virulent qu'il fait aux institutions établies et d'autre part à travers la condamnation du fanatismereligieux et de son idéal de morale.

Conclusion: Voltaire fut d'une façon générale sincèrement épris du bien public, il combattit inlassablement toutes les injustices n'hésitant pas à s'engagerpersonnellement (comme dans l'affaire Calas). L'amour de l'Humanité, autant que la haine de la religion, inspire son œuvre contre les absurdités qu'incarnent le fanatisme et l'absolutisme. Cependant, Voltairen'a pas toujours su remplacer ce qu'il a détruit: s'est aperçu en Prusse que le despotisme éclairé se trouvait être une utopie et que le déisme se révélait trop abstrait pour conforter les hommes dansleur angoisse de la mort à travers des réflexions et des raisonnements. Son œuvre contient un art de vivre qui témoigne d'un amour profond pour les Hommes et d'une foi robuste dans le progrès de lacivilisation.

1) Procès des institutions politiques et sociales
1-le despotisme (combat contre les guerres inutiles imposées par la volonté d'un roi => remise en cause de l'absolutisme, défense...
tracking img