Voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Voltaire : Traité sur la tolérance

Le Traité sur la tolérance est une œuvre de Voltaire publiée en 1763.Ce texte a été écrit après l’injustice subie par Jean Calas, protestantfaussement accusé et exécuté pour le meurtre de son fils, qui s'est converti au catholicisme, afin de le réhabiliter. Dans ce Traité sur la Tolérance, Voltaire invite à la tolérance entreles religions et prend pour cible le fanatisme religieux (plus particulièrement celui des jésuites où il a fait de brillantes études étant jeune homme) et présente un réquisitoirecontre les superstitions accolées aux religions.Voltaire engage, par le biais de cette œuvre, un nouveau combat contre les superstitions et le fanatisme religieux.
Voltaire utilisedes métaphores pour confronter deux grandes religions monothéistes qui font du prosélytisme (propagande religieuse). Ainsi, le globe est apparenté à un point, les civilisations à desfourmilières et l’homme à un être imperceptible ; il donne même un nombre hyperbolique d’êtres humains (900 millions). Grâce à ces métaphores, Voltaire construit un apologue.
Les «petites fourmis comme nous » sont en nombre considérable mais elles ne sont égales qu’à un point. Puisque l’homme vit en société (fourmilière), il devrait donc entre tolérant.Pourtant, l’homme est intolérant et considère que le bonheur et la révélation religieuse sont exclusivement réservés à sa société. L’adverbe « éternellement » souligne le caractèreirrévocable de l’intolérance.
L’argumentation est limitée puisque les représentants religieux ne sont pas convaincus et qu’ils refusent d’être persuadés. On peut donc en conclurequ’ils sont fous.
La tolérance devrait prendre racine dans la conscience de notre misère humaine et nous encourager à développer un esprit de fraternité humaine universelle.
tracking img