L'inde et pakistan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2158 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Inde et le Pakistan constituent un enjeu géopolitique majeur. Ils
rassemblent plus d’un sixième de la population mondiale et représentent une
masse humaine plus importante que la Chine. Les relations entre ces deux
Etats sont marquées par l’un des conflits les plus longs et les plus complexes
de l’après seconde guerre mondiale, comparable dans sa durée et certains de
ses aspects au conflitisraélo-palestinien. En effet, depuis 1947, date de la
partition de l’empire britannique des Indes, l’Inde et le Pakistan se sont
affrontés à trois reprises dans des guerres meurtrières au sujet du Cachemire.
Cette rivalité a en outre conduit les deux puissances à se doter, en 1998, de
l’arme nucléaire.
Plus encore, l’Inde et le Pakistan sont déstabilisés par la guerre en
Afghanistan.Depuis le 11 septembre et surtout les attentats commis par des
militants islamistes cachemiris contre le parlement du Cachemire à Srinagar,
puis contre le parlement indien à New Delhi le 13 décembre 2001, l’Inde a pris
des mesures de rétorsion contre le Pakistan, amenant celui-ci à réagir de telle
sorte qu’une tension croissante s’est développée et que leurs armées se font
face tout au long deleur frontière commune. Les derniers attentats commis au
Cachemire en mai 2002 ont accru la tension et rendent crédible le
déclenchement d’une nouvelle guerre ouverte, qui pourrait avoir une
dimension nucléaire. L’Inde et le Pakistan forment un couple complexe et conflictuel. Ils sont souvent présentés comme des « frères ennemis ou des partenaires rivaux» par ce qu’ils sont issus de la partitionde l’empire britannique des Indes.
En outre, de nombreuses générations d’Indiens ou de
Pakistanais ont été élevées dans ce culte de la terre perdue et de sa reconquête
nécessaire. De la même façon également, le Cachemire est une zone où se
mêlent plusieurs cultures. L’Etat historique du Jammu et Cachemire était
majoritairement peuplé de musulmans sauf dans deux parties de son territoire :
larégion du Jammu à majorité hindoue et celle du Ladakh dont la population
est majoritairement de religion bouddhiste tibétaine. Il se situe à la frontière
entre les espaces culturels indien, musulman, chinois, tibétain et de l’Asie
centrale. Si sa population est majoritairement musulmane, son souverain était
au moment de la partition de religion hindoue.
En outre, l’Inde et le Pakistan dansleur confrontation au sujet du
Cachemire ont développé et théorisé deux conceptions différentes de la nation.
Pour l’Inde, la fédération indienne est à même d’accueillir en son sein
toutes les religions et tous les particularismes, la république indienne est
laïque et « pluriethnique », même si la majorité de la population de l’Inde est
de religion hindoue. Les musulmans ont en Inde les mêmesdroits et les mêmes
devoirs que les autres citoyens. Le Pakistan, au contraire, a été créé pour
rassembler tous les musulmans de l’ancien empire des Indes. A ce titre, la
population du Cachemire a toute sa place au sein du Pakistan. Pour chacun des
deux Etats, le conflit est le signe que l’autre refuse la règle de la partition. En
Inde, certains y voient le souhait du Pakistan de rassemblertous les
musulmans habitant en Inde au-delà même du Cachemire et estiment que tout
compromis à son sujet menacerait l’intégrité de la fédération. Au Pakistan, en
revanche, l’attitude de l’Inde au Cachemire est vécu comme le refus de la
partition, de l’existence même du Pakistan et de sa vocation historique à
accueillir et garantir les droits des musulmans. Le sujet du Cachemire a structuré ladiplomatie des deux Etats, les ont incité à participer à des systèmes d’alliances opposés et à nouer des alliances
de revers. Le Pakistan, d’une part, s’est allié aux Etats-Unis et à la Chine.
L’Inde, d’autre part, a trouvé appui auprès de l’Union soviétique et, dans les
années qui ont suivi la partition de l’Afghanistan.
Le conflit à propos du Cachemire qui a déjà provoqué trois guerres...
tracking img