Être conscient de soi est-ce etre maître de soi

1003 mots 5 pages
être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu. conscience : La connaissance qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes. La conscience, par cette possibilité qu'elle a de faire retour sur elle-même, est toujours également conscience de soi. C'est elle qui fait de l'homme un sujet, capable de penser le monde qui l'entoure. CONSCIENCE MORALE: Jugement pratique par lequel le sujet distingue le bien et le mal et apprécie moralement ses actes et ceux d'autrui. CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE : Aperception immédiate par le sujet de ce qui se passe en lui ou en dehors de lui. maître : Du latin magister, «celui qui est plus » (sous-entendu « que les autres »), « le maître ». Personne qui exerce une autorité, une domination (notamment sur un esclave), un pouvoir. Chez Hegel, la conscience qui, dans la lutte à mort qui l'oppose à une autre conscience, préfère la liberté à la vie et s'affirme dans l'indépendance à l'égard d'autrui (dialectique du maître et de l'esclave). Chez Nietzsche, l'homme vaillant et sans scrupule, qui se moque de la morale du ressentiment.

Discussion :
Peut-on faire entrer en équivalence les notions de conscience et de maîtrise ? Si conscience n'implique pas maîtrise, l'inverse n'est pas vrai, il ne peut y avoir de maîtrise sans conscience.
Suggestion de plan :
Première partie : Que peut-on appeler conscience de soi ?
Ce qui s'éprouve soi-même se possède au point d'émerger comme un absolu, ce qui a sa raison d'être en soi. C'est ce qui permet d'affirmer je pense, je suis, j'existe, sans aucun doute, puisqu'il n'y a pas une distance à franchir, un écart creusé entre un sujet et un objet.

en relation

  • Être conscient est-ce être maitre de soi ?
    2841 mots | 12 pages
  • Être conscient de soi, est-ce être maître de soi
    3197 mots | 13 pages
  • Etre conscient de soi, est-ce être maître de soi ?
    3733 mots | 15 pages
  • Etre conscient de soi est ce être maitre de soi
    1298 mots | 6 pages
  • Être conscient de soi, est-ce être maître de soi
    278 mots | 2 pages
  • être conscient de soi est-ce être maitre de soi
    585 mots | 3 pages
  • Etre conscient de soi , est ce etre maitre de soi?
    1096 mots | 5 pages
  • Être conscient de soi, est-ce être maître de soi ?
    285 mots | 2 pages
  • Etre conscient de soi est ce etre maitre de soi
    587 mots | 3 pages
  • Philosophie: suffit-il d'être conscient de soi pour être maître de soi?
    1463 mots | 6 pages