Analyse de l'offre et demande de titres

Pages: 5 (1155 mots) Publié le: 13 décembre 2012
Place du marché financier dans le financement de entreprises marocaines : Analyse quantitative et qualitative de l’offre et de la demande de titres
Pourquoi la bourse est occultée en tant que moyen de financement de la croissance par les entrepreneurs marocains ? Pour répondre à cette question, on va procéder à une analyse de l'offre et de la demande de titres
I- Analyse de l'offre de titresA) Analyse quantitative
1. Capitalisation boursière
L'activité de la bourse des valeurs de Casablanca est, d'une manière générale, pénalisée par l'offre limitée de titres qui s'y présentent. Par exemple, il n'y a eu aucune introduction en bourse entre 1983 (Cosumar) et 1993 (OPV de la CTM-LN). A partir de 1993, la capitalisation boursière, qui se chiffrait alors à 25,9 milliards dedirhams, va connaître une importante croissance qui trouve son origine dans les cessions d'entreprises publiques par offre publique de vente, dans les diverses augmentations de capital des entreprises cotées mais aussi dans des introduction nouvelles de sociétés notamment depuis 1997.
[pic]

L’accroissement de la capitalisation boursière s’explique aussi par des augmentations de capital dont75% (du montant de ces opérations) concernait des banques.
Liquidité : volume des transactions

Faible liquidité par rapport aux principaux marchés émergents.
La liquidité s’améliore progressivement. Pour ce qui est des variations du volume des transactions constatée dans certaines périodes, elle s’explique plus par le caractère exceptionnel de certaines opérations (déclaration defiscalisation des plues values réalisées,).
Analyse qualitative de l’offre de titres
1- Les facteurs culturels :
- Le tissu industriel marocain : 90% des entreprises sont des PME à caractère familial. La quasi-totalité des fonds propres provient d’arrangements personnels avec des parents et partenaires. Une part importante du patrimoine de la famille est engagée dans l’affaire, ce qui explique lafréquente confusion des patrimoines. L’ouverture du capital des entreprises familiales est rarement envisagée même lorsque le développement ou même la survie de l’affaire en dépend. « On ne se dessaisit pas de son héritage ».
- Le cas des multinationales installés au Maroc : La cotation en bourse est écartée devant la nécessité de garder un contrôle total de l’affaire; Les sociétés mères sont lespremiers pourvoyeurs de fonds.
2- Les facteurs structurels
- L’inefficience du cadre institutionnel : la protection des intervenants ; Les intermédiaires de bourse jusqu’en 1993 étaient en situation d’hyper concentration (15 entités assuraient la fonction d’intermédiaire) ; L’information du public et des actionnaires : faible information sur la vie des sociétés ; La quotité du capital à mettre enbourse qui était fixé à 20% au minimum constituait l’un des freins à l’offre de titres du fait de son importance ; Des instruments financiers inadaptés : l’inexistence des titres hybrides pouvant remettre en cause le pouvoir des actionnaires d’origine.
- La faiblesse des cours d’introduction du fait de la sous évaluation pratiquée par les banques des titres à l’introduction.
- Un financement par lesecteur bancaire, principal pourvoyeur de fonds.
Analyse de la demande de titres
Analyse quantitative
1- L’épargne privée : l’épargne informelle élevée.
2- La prépondérance de l’offre de titres du Trésor qui ont longtemps détourné les épargnants de tout autre placement financier compte tenu de la rentabilité et de la compétitivité de ses émissions.
Analyse qualitative
- Les investisseursinstitutionnels (CDG, CEN, les sociétés d’assurance, les OPCVM…) acquièrent les titres offerts dans un but de placement. Ceci expliquait l’illiquidité du marché boursier.
- Les ménages : L’absence de culture boursière et une information financière insuffisante ; Une fiscalité peu incitative aux placements en actions.
Etapes de la réforme
Créée en 1929, la Bourse de Casablanca a connu...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de l’offre et de la demande hôteliere toulousaine
  • mémoire : Analyse de l'offre et de la demande (cas de l'ETUSS)
  • L'offre et la demande
  • L'offre et la demande
  • L'offre et la demande
  • L'offre et la demande
  • L'offre et la demande
  • L'offre et la demande

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !