andromaque

Pages: 2 (273 mots) Publié le: 15 janvier 2014
Dans la mythologie grecque, Andromaque (en grec ancien Ἀνδρομάχη / Andromákhê, de ἀνδρός / andrós, « homme », et μάχη / máchê, « combat », « celle quicombat les hommes »1), fille d'Éétion, roi de Cilicie de Troade, était la femme d'Hector et lui donna un fils unique Astyanax. Privée de son père et de sesfrères, tués par Achille, elle voit bientôt réduite en cendres la ville de Troie, dont Hector était le principal appui. Elle est donnée au fils d'Achille,Néoptolème, qui l'emmène en Épire et l'épouse.
Elle a pour troisième époux Hélénos, frère de son premier mari, et devenu roi d'Épire. Bien que montéeavec lui sur le trône, elle reste emplie de tristesse, ne pouvant oublier Hector auquel elle fait construire un magnifique monument.
De son premier époux,elle eut Astyanax ; elle eut Molossos, Piélos et Pergamos du second, et Cestrinos du dernier.
On cite Andromaque comme le modèle des épouses et des mères(« Je présentais toujours à mon époux un visage serein et une bouche silencieuse, et je savais à propos quand il fallait lui céder la victoire oul'emporter sur lui. Le renom de ma conduite, répandue dans l'armée grecque, a causé ma perte : car, dès que je fus captive, le fils d'Achille voulut m'avoircomme épouse, et je serai esclave dans la maison des meurtriers de mon époux », Euripide, Les Troyennes[Où ?]). Son caractère et ses malheurs ont inspiré denombreux poètes, en premier lieu Homère puis, par exemple, Euripide, Virgile, Racine.
Tout au long de son existence, elle voit des hommes mourir auprès d
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Andromaque
  • Andromaque
  • Andromaque
  • Andromaque
  • Andromaque
  • Andromaque
  • Andromaque
  • Andromaque

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !