Art & nature

421 mots 2 pages
Présupposé : la peinture est peindre ce que l’on voit. Or, si l’on place deux peintres devant le même paysage, on obtiendra deux peintures différentes. En réalité, l’artiste ne peint donc pas ce qu’il voit, mais son travail est une représentation (sensibilité). L’art n’imite donc pas la nature ; si c’est le cas, il ne s’agit pas d’une œuvre d’art. Ce n’est pas la vue qui guide l’artiste mais sa vision : le peintre reconstruit la nature. L’artiste est toujours pris dans l’esthétique d’une époque : la sensibilité personnelle de l’artiste est certes existante, mais celle-ci est toujours encadrée.

L’idéal de la beauté : ce n’est pas la nature telle qu’elle est, mais telle que l’artiste se la représente. Le peintre ne peint pas ce qu’il voit : il peint un idéal. La beauté universelle n’existe pas.

La peinture de la Renaissance représente-t-elle la nature ? La peinture de la Renaissance a deux sources principales d’inspiration : la Bible et la mythologie gréco-romaine. Ce n’est donc pas la nature qui est représentée.

Le cas de la peinture surréaliste : les peintres surréalistes n’imitent pas la nature, mais la nature inconsciente : les rêves, les fantasmes de l’artiste. Les surréalistes visent à perturber nos habitudes. L’œuvre d’art doit dégager de la révolte. Cf. Dalí, Ernst, De Chirico, Magritte.

Cézanne et le Cubisme : Cézanne ne reproduit pas la nature mais il la reconstruit.

L’art abstrait (art non figuratif) : avec l’art abstrait, on fait abstraction de la nature visible pour exprimer quelque chose que l’œil ne voit pas immédiatement. Il y a de l’invisible dans la nature (par exemple peindre le vent, la chaleur, etc.).

Le théâtre : l’art imite les passions humaines (Aristote, Poétique). Le théâtre imite l’homme (mimésis) ; le but n’est pas la beauté, mais la purgation des passions (catharsis). Le théâtre de Bertolt Brecht ne s’adresse pas aux passions mais à la raison. S’il imite la nature, le théâtre rate sa fonction.

La musique, quant à

en relation

  • Art et nature
    5364 mots | 22 pages
  • nature art
    3307 mots | 14 pages
  • Art et Nature, Land Art
    2749 mots | 11 pages
  • Imitation de la nature en art
    1295 mots | 6 pages
  • l art et la nature et autres
    6437 mots | 26 pages
  • Le but de l' art est -il d' imiter la nature?
    368 mots | 2 pages
  • Le land art
    5324 mots | 22 pages
  • Land art
    1920 mots | 8 pages
  • Hegel, introduction aux leçons d'esthétique
    3357 mots | 14 pages
  • le land art
    1552 mots | 7 pages