Art poétique

Pages: 6 (1497 mots) Publié le: 5 avril 2011
[ La conception verlainienne de la poésie]
Sachant maintenant ce que Verlaine rejette, nous sommes mieux à même de cerner sa propre conception de la poésie. Nous verrons qu'elle se caractérise par une triple exigence quant à l'utilisation du vers, à l'emploi des mots et au contenu de sa poésie. Ses recherches musicales et lexicales aboutissent à une écriture non plus descriptive mais suggestive,non plus objective mais impressionniste. ne place essentielle est accordée à la musique comme l'indique l'attaque du poème :
" De la musique avant toute chose "
et la réitération de cette exigence au vers 29 :
" De la musique encore et toujours ! "
L'allusion à la " chanson grise " évoque la transcription musicale d'un état d'âme dont la tonalité est mal définie (" grise"), C'est le versimpair qui correspondra le mieux à cet idéal :
" Et pour cela préfère l'impair,
Plus vague et plus soluble dans l'air. " (v. 2-3)
On voit que Verlaine accorde au vers impair des qualités de légèreté, un caractère véritablement aérien (" Que ton vers soit la chose envolée ", v. 30). Il joint aussitôt l'exemple au précepte en utilisant le vers de 9 syllabes qu'il scande de façon très souple en 4/5 ou3/6. Ainsi, l'élan du vers est rendu par le rythme 3/6 au vers 30 ;
" Que ton vers / soit la chose envolée. "
3. 6
Considérant le vers comme envol vers l'autre vers, Verlaine va souvent estomper l'arrêt sur la rime en faisant appel à l'enjambement :
" Oh ! la nuance seule fiance
Le rêve au rêve et la flûte au cor? "
(v. 15-16; cf. aussi v. 33-34)
Le poète repousse enfin tout ce qui "pèse ou qui pose " (v. 4). A la rime, il préfère le jeu des assonances caractéristique des chansons populaires ou le jeu des allitérations qui répartissent les échos phoniques dans tout le vers. Au vers 12, l'éclat des étoiles est suggéré par la présence de voyelles claires : " claires étoiles " ; au vers 3, la fluidité de l'impair est rendue par une allitération en liquides :
" Plus vague etplus soluble dans l'air. "
En privilégiant l'écho discret de l'allitération et de l'assonance plutôt que la rime, Verlaine accentue la puissance suggestive du vers. Cette musique évocatoire incarne bien l'idéal symboliste.
Verlaine a une idée tout aussi précise de la façon dont il faut employer les mots en poésie. On est frappé par une exigence inhabituelle :
" Il faut aussi que tu n'ailles pointChoisir tes mots sans quelque méprise. " (v. 5-6)
Alors que nos auteurs classiques nous ont toujours appris à trouver le mot juste, précis, Verlaine nous recommande d'employer les mots avec une certaine confusion. Un tel conseil traduit une fois de plus une réaction contre la poésie parnassienne. Essentiellement descriptive, cette poésie se proposait de décrire le monde objectif avec une extrêmeprécision. Le choix du terme vague se justifie au contraire par une nouvelle conception du langage et de la poésie. Pour Verlaine, comme pour la plupart des poètes symbolistes, le langage ne peut exprimer qu'imparfaitement nos idées ou nos sentiments ; aussi le langage poétique n'aura-t-il plus pour but de nommer, d'exprimer précisément les choses, mais de les suggérer. Ce poème nous offreplusieurs exemples de cette méprise. Au vers 15, Verlaine substitue au verbe " unir " le verbe " fiance " qui s'emploie généralement dans un contexte spécifique :
" Oh! la nuance seule fiance
Le rêve au rêve et la flûte au cor! "
Cet à-peu-près, cette impropriété, rend plus concrète l'idée exprimée et tire également parti de l'aura poétique du mot " fiance ", Au vers 34, Verlaine évoque la bonneaventure :
" Éparse au vent crispé du matin, "
L'épithète " crispé " est ici impropre : ce n'est pas le vent qui est crispé, mais le poète qui est transi par la fraîcheur du vent matinal, Cet effet d'hypallage (procédé qui consiste à transposer les qualités appartenant à une chose sur une autre réalité) permet d'estomper les limites entre le monde intérieur et le monde extérieur. Ce transfert...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Art poetique
  • Art poétique
  • Art poétique
  • art poètique
  • Art poétique
  • art poétique
  • L art poetique
  • Art poétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !