Bal de printemps

3581 mots 15 pages
Dans le cadre d’une étude sur les différentes formes d’amours tragiques exprimés par les personnages de fiction, nous allons nous pencher sur un des aspects relatifs à ce thème : l’amour impossible. Pour introduire cette partie, nous allons tout d’abord définir le mot amour puis le terme amour impossible.

Tout d’abord, amour est un mot désignant un sentiment d'affection et d'attachement envers un être (ou bien une chose).

Le terme amour impossible lui, marque un amour rendu irréalisable et inaccessible à cause de différents éléments. Nous allons voir dans cette partie, comment et pourquoi, certain facteurs empêchent une liaison amoureuse entre deux êtres.





Pour commencer, nous évoquerons un amour rendu impossible par la religion. Depuis la nuit des temps, l’Homme s’adonne à des cultes, des croyances. Même si pour certains, ils paraissent futiles et improbables, pour d’autres, ils permettent le lien entre l’être humain et ses origines et répondent à un tas de questionnement.

Dans toutes les religions, les adeptes sont soumis à des dogmes très stricts, qu’il ne faut entraver. En effet, elles érigent un code bien spécifique, qui ne permet pas d’aimer une personne issue d’une autre religion.
Cependant, ne pouvant pas nous intéresser aux cinquante-six religions existantes, nous nous attacherons aux trois monothéistes : le judaïsme, l’islam et le christianisme.

Malgré qu’ils soient tout à fait opposables sur de nombreux points, nous pouvons établir un lien entre ces trois cultes. Tout d’abord, le fait que le mariage soit considéré comme le gage de l’épanouissement de l’homme et de la femme. De plus, dans chacun d’eux, il est écrit qu’il ne peut y avoir de mariage entre un adepte et une non adepte. Cette interdiction puise dans l’idée que la religion perdrait de sa pureté, serait corrompue et menacée.

En premier lieu, la torah, livre sacré juif, énonce qu’une union entre un juif et une non juive est

en relation

  • appolinaire
    1317 mots | 6 pages
  • 2
    943 mots | 4 pages
  • Vanina vanini
    345 mots | 2 pages
  • Ab la dolchor del temps novèl
    2237 mots | 9 pages
  • Resume du livre madame bovary
    622 mots | 3 pages
  • Anthologie poètique
    2241 mots | 9 pages
  • Ennamies
    1085 mots | 5 pages
  • Lecture analytique - etrange etrangers
    436 mots | 2 pages
  • Sommaire préface
    341 mots | 2 pages
  • Jean tardieu, la comédie du langage, 1987.
    457 mots | 2 pages