Baudelaire

1865 mots 8 pages
{draw:frame} Dossier : Baudelaire, Les Fleurs du mal. 1857. Biographie de Charles Baudelaire Le recueil Les Fleurs du mal Lecture et analyse. La section Spleen et Idéal . Biographie de l’auteur : Charles-Pierre Baudelaire, fils de Joseph-François Baudelaire et Caroline Archanbaut Defayis, est né le 9avril 1821 à Paris. En 1828, un an après la mort de son mari et avoir déménagé à Neuilly, Caroline Baudelaire épouse Jacques Aupick, désigné cotuteur de Charles. C’est en 1836 que la famille retourne à Paris, où Charles sera mis en pension. Baudelaire qui fait sa philosophie, est renvoyé en 1839 de son collège mais est néanmoins reçu bachelier au mois d’août. En 1840, lors que sa mère et son beau-père souhaiteraient qu’ils devienne ambassadeur, lui mène la vie de bohème d’un étudiant inscrit à l’Ecole de droit mais qui ne suit pas les cours et n’a qu’un rêve : devenir poète. Pour tenter de le dompter, sa famille le fait embarquer en Juin 1841 sur le Paquebot-des-Mers-du-Sud, à destination des Indes, mais son voyage s’arrêtera finalement à l’île Maurice. Les images exotiques que ramène Charles Baudelaire de ce voyage feront partie de ses sources d’inspiration. En 1842, devenant majeur et bénéficiant de l’héritage paternel, il dépense sans compter. Il fait ensuite la connaissance de Jeanne Duval, avec qui il entretiendra une liaison aussi profonde qu’orageuse jusqu’en 1856, au moins. Elle sera une autre source d’inspiration pour le poète. De 1845 à 1846, il vit de sa publication de nombreux articles critiques. C’est en 1847 qu’il publie ses premières traductions d’Edgar Poe, avec qui naîtra une grande complicité, notamment grâce à leur conception semblable de l’art et leur fascination commune pour le mal et la perversité. Il prend par aux émeutes de février en 1848 et va même jusqu'à monter sur les barricades, mais, l’année d’après, il s’éloignera petit à petit de la politique. Pour lui, le vrai combat se trouve dans la poésie. Par

en relation

  • Baudelaire
    986 mots | 4 pages
  • Baudelaire
    1584 mots | 7 pages
  • Baudelaire
    1016 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    1428 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    519 mots | 3 pages
  • Baudelaire
    1762 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    1359 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1235 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    368 mots | 2 pages
  • Baudelaire
    850 mots | 4 pages