Cartographie conseiller en insertion professionnelle

Pages: 22 (5254 mots) Publié le: 15 juillet 2012
Dares
Analyses

Février 2011 • N° 013

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

LE CONTRAT D'AUTONOMIE : mise en œuvre par les opérateurs et profils des bénéficiaires
Le contrat d’autonomie a été mis en place en juillet 2008 dans le cadre du plan « Espoir Banlieues ». Il vise l’accompagnement vers l’emploi durable ou la formationqualifiante de jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville par des opérateurs publics ou privés de placement. Entre juillet 2008 et mars 2010, environ 25 000 contrats ont été signés dans les trente-quatre départements métropolitains où est déployé le dispositif. D’après des enquêtes monographiques menées dans cinq départements fin 2009 et début 2010, la mise en place du contratd’autonomie s’est avérée plus difficile dans les territoires où l’opérateur n’était pas implanté auparavant. Au cours des premiers mois de sa mise en œuvre, le contrat d’autonomie semble avoir bénéficié plutôt à un public déjà connu du service public de l’emploi et moins éloigné de l’emploi qu’initialement anticipé. Les acteurs du dispositif apprécient les moyens supplémentaires dévolus à l’accompagnement etle suivi intensif et individualisé proposé aux jeunes. Les opinions sont plus partagées sur l’articulation du dispositif avec les actions du service public de l’emploi. Le contrat d’autonomie s’articule en deux phases. Au cours des six premiers mois qui suivent la signature du contrat (phase d’accompagnement renouvelable une fois pour six mois au maximum), l’opérateur est chargé d’accompagner lesignataire dans la réalisation de son projet professionnel, défini conjointement lors de la signature du contrat. Si le bénéficiaire respecte les termes de son contrat, il reçoit une bourse de 300 euros par mois, versée directement par l’opérateur. Une aide matérielle peut également lui être accordée pour financer l’achat de titres de transport, de vêtements ou de matériels pour le travail. Crééen juillet 2008 dans le cadre du plan « Espoir Banlieues » en faveur des quartiers prioritaires de la politique de la ville, le contrat d’autonomie s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés et en difficulté d’accès à l’emploi résidant dans les zones couvertes par un contrat urbain de cohésion sociale (CUCS). De nature expérimentale, il est mis en œuvre dans trente-quatre départementsmétropolitains et à la Réunion. Il vise à proposer à 45 000 jeunes à l’horizon 2011 un accompagnement vers l’emploi ou la formation qualifiante, assuré par des opérateurs sélectionnés en 2008 par un appel d’offres du ministère chargé de l’emploi.

Un nouveau dispositif d’accompagnement des jeunes vers l’emploi

L’objectif de cette première phase d’accompagnement est de déboucher sur leplacement effectif dans l’emploi durable (via un CDI, un CDD de plus de six mois, un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage (1)), la création d’entreprise ou l’accès à une formation qualifiante pour les jeunes de niveau inférieur au BEPCAP (niveau infra V) ou de niveau IV sans qualification professionnelle. Une seconde phase de suivi du jeune dans l’emploi, la formation ou lacréation d’entreprise est alors prévue pour une durée de six mois (encadré 1).

Graphique 1 • Entrées mensuelles en contrat d’autonomie entre juillet 2008 et mars 2010
2 500

2 000

1 500

1 000

500

0
juil- août sept- oct- nov- déc- janv-févr- mars avr- mai- juin- juil- août sept oct- nov- déc- janv févr- mars 09 09 09 09 09 10 10 08 08 08 08 09 09 09 09 09 09 09 09 08 08

Source :formulaires administratifs d’entrée en contrat d’autonomie, Dares.

Champ : signataires d’un contrat d’autonomie entre juillet 2008 et mars 2010. France métropolitaine.

Graphique 2 • Répartition par âge des entrants en contrat
4 000

3 500

La rémunération de l’opérateur 3 000 par l’État dépend, pour partie, de ses performances en termes 2 500 d’insertion du jeune. 40 % du 2 000...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Conseiller en insertion professionnelle
  • Conseiller insertion professionnelle
  • conseiller en insertion professionnelle
  • Titre conseiller insertion professionnelle
  • DSPP Conseiller en Insertion Professionnelle
  • conseiller en insertion professionnelle
  • conseiller en insertion professionnelle
  • FEM K1801 Conseiller En Emploi Et Insertion Professionnelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !