Conflits sociaux et mobilisations collective

4269 mots 18 pages
Chapitre 4:
Conflits sociaux et mobilisation collective

7.03
Conflit social: opposition entre des groupes sociaux ayant des intêrets incompatibles, chacun essayant d'imposer sa volonté à l'autre.
■ Pour qu'il y ait conflit social, le groupe doit avoir des points communs. Il doit exister:
▪ des relations d'interdépendance (partage d'un même objet de préoccupation avec des opinions divergentes)
▲ Ici, l'interdépendance ne se rapporte pas à une question d'autonomie
▪ des rapports de pouvoir, de domination: un individu essaye d'imposer sa volonté, même s'il y a résistance. Ce n'est pas seulement une domination économique; elle peut aussi être symbolique (un groupe parvient à dévaloriser un groupe en se valorisant lui-même)
Exemple: le mouvement féministe → juridique mais aussi symbolique
Exemple: on reconnaît le rôle de la femme; l'autorité paternelle devient l'autorité parentale.
▪ des enjeux économiques mais aussi symboliques (exemple: la reconnaissance sociale...)

I. Mutations du travail et conflits sociaux

1°) La place centrale des conflits du travail dans la société industrielle

Société industrielle: elle débute à la fin du XVIIIème siècle avec la 1ère Révolution Industrielle.
Les conflits du travail jouent un rôle important dans la société.
→ l'emploi occupe une part importante dans la vie des individus. Ils sont devenus un élément essentiel du statut social:
- c'est une valeur centrale
- le statut social est principalement lié à l'emploi
Les études serviront à obtenir, plus tard, un emploi. Cette emploi occupera une grande partie de la vie: 40 ans. La retraites sera liées à l'emploi.

2°) Le monde du travail connaît des inégalités pouvant déboucher sur des conflits

♦ Marx: la paupérisation des travailleurs va entraîner des conflits
♦ Tocqueville: c'est la pauvreté relative qui entraîne les conflits plus que la pauvreté absolue.
C'est la frustration relative, le fait de se comparer aux autres. C'est la perception subjective des

en relation

  • Action collective
    1092 mots | 5 pages
  • Action colletive et changement social
    1718 mots | 7 pages
  • 10 Didier Lapeyronnie Mouvements So Hellip
    13647 mots | 55 pages
  • Conflits sociaux
    5062 mots | 21 pages
  • Cour
    1770 mots | 8 pages
  • Sociologie politique
    4899 mots | 20 pages
  • La vie est belle
    3733 mots | 15 pages
  • Therese raquin
    730 mots | 3 pages
  • Cours ses
    773 mots | 4 pages
  • Quels sont les effets des mutations du travail sur les conflits du travail ?
    2279 mots | 10 pages