corneille

4929 mots 20 pages
‘’Othon’’
(1664)

Tragédie en cinq actes

Othon, sénateur romain dont l'image est trouble du fait de ses débauches passées et de son amitié avec Néron qui vient d'être assassiné, aime Plautine, fille du consul Vinius, et pour cette raison refuse d'épouser Camille, nièce de l'empereur Galba. Martian, conseiller de Galba, est également amoureux de Plautine. Avec Lacus, préfet du prétoire, ils haïssent Othon et proposent à Galba, comme époux de Camille et futur empereur, Pison, personnage vertueux mais faible. Camille refuse ce mariage avec Pison et, par amour pour Othon, est prête à renoncer à l'empire. Devant ce refus, Galba décide que la couronne sera donnée à Plautine, qui épousera Pison. Apprenant que l'armée a mal accueilli Pison, Othon dont la vie est menacée quitte la Cour avec l'aide du consul Vinius. Élu empereur par les soldats du prétoire, il s'empare de la ville tout en se faisant passer pour mort afin d'attirer la Cour dans un piège. Pison est tué par les prétoriens ; Galba et Vinius meurent également, tués par Lacus. Plautine, désespérée de la mort de son père, promet sa main à Othon après sa proclamation sur le Capitole.

Commentaire

Ce sujet est tiré du premier livre des ‘’Histoires’’ de Tacite. Corneille, dans sa préface, considéra comme l'une de ses meilleures cette tragédie qui appartient à la série des tragédies politiques où les intérêts d'État tiennent la première place, tragédies caractéristiques de la seconde période du théâtre de Corneille. Mais, créée à Paris en 1664, elle eut peu de succès.
Il a fallu attendre trois siècles pour s'aviser que Corneille avait raison, que c’est l'une de ses meilleures pièces. Cette négligence s'explique par un malentendu. Avoir fait de la simplicité racinienne la pierre de touche de la tragédie classique réussie entraîna très tôt à ne retenir dans la production cornélienne que les œuvres où construction, conflits, expression de l'amour, actions héroïques s'appréhendent d'emblée sous le signe de

en relation

  • Corneille
    1922 mots | 8 pages
  • Corneille
    345 mots | 2 pages
  • Corneille
    1191 mots | 5 pages
  • Corneille
    495 mots | 2 pages
  • Corneille
    705 mots | 3 pages
  • Corneille
    1746 mots | 7 pages
  • Corneille
    464 mots | 2 pages
  • Corneille
    1277 mots | 6 pages
  • Corneille
    684 mots | 3 pages
  • Corneille
    1490 mots | 6 pages