Cours de droit constit

2546 mots 11 pages
Définition du circuit économique.
Depuis le début des 80’s vague de découverte qui modifie le contexte technologie au niveau de la production et des services. L’effet du progrès technique sur la production de biens a été plutôt négatif en termes d’emplois.
Dans les services, l’effet est inverse. En termes de production, à court terme.
(Plus on augmente le travail plus il y a de production).

Impact du progrès technique.
Lorsqu’on a une quantité de travail, on a une production. Il permet de produire plus avec la même quantité de travail, déforme la courbe de production. Pour obtenir le même niveau de production, besoin de moins de travail. ⇨ quantité identique de production avec moins de travail
Permet d’augmenter la productivité moyenne des facteurs de production.

Cela s’est passé dans l’industrie de 1974 jusqu’à 95, baisse de la quantité de travail dû au progrès technique. ⇨ entraine la recherche pour faire fonctionner les machines ; les emplois sont crées grâce au progrès technique ; ce sont des emplois plus qualifiés. On détruit beaucoup d’emploi dans l’industrie à cause du progrès technique.

D’autre part des emplois se développent indépendamment du progrès technique (emploi de service de proximité).

⇨ le progrès technique n’a pas que des conséquences négatives sur l’emploi.

Il est à noter que le marché du travail est un marché de flux.

❖ Structure simplifié d’un grand modèle macroéconomique : modèle dynamique multisectoriel ⇨ CF. Feuille de cours

Souvent on parle d’un modèle macroéconomique ; le modèle DMS (dynamique multi sectoriel).
Evolution des différentes variables du carré magique ;

Sur les flèches des effets « feedback », effet de retour.
Ex : sur le commerce extérieure, le prix peut influencer.
Dans le DMS, à peu près 250 variables, soit 600 équations.
Le fait de faire varier les variables, toutes les variables bougent plus ou moins : on a des moyens de plus en plus sophistiquées et des

en relation

  • Cours de droit constit
    26232 mots | 105 pages
  • Cours Droit Constit
    24179 mots | 97 pages
  • Cours droit constit
    21186 mots | 85 pages
  • Cours droit constit
    9881 mots | 40 pages
  • Cours droit constit l droit
    54223 mots | 217 pages
  • Cours droit constit
    1902 mots | 8 pages
  • Droit constit cours
    11221 mots | 45 pages
  • Cours droit constit
    18631 mots | 75 pages
  • Cours droit constit
    3699 mots | 15 pages
  • cours de droit constit
    6334 mots | 26 pages