Dissertation Philosophique

670 mots 3 pages
Cédrick Drouin
Philosophie — Éthique et Politique
Groupe : mercredi 11 h

Dissertation philosophique

Travail présenté à
Daniel Jacques

Cégep Garneau
Le 21 octobre 2015

Depuis des centaines d’années, les réfugiés se battent afin de vivre librement, sans cacher qui ils sont vraiment. Ils craignent sans cesse le fait d’être persécutée à cause de leurs choix religieux, de leur race ainsi que leur nationalité. Nous pouvons prendre l’Afghanistan par exemple, ce pays qui a longuement été affecté par la guerre. Des milliers de réfugiés afghans fuyaient les talibans afin de pouvoir vivre paisiblement dans leur pays d’origine. Par contre, à l’aide de diverses interventions militaires, les réfugiés ont pu regagner leur pays sain et sauf grâce aux pays qui ont accepté de les accueillir. Grâce à ces pays, des milliers de vies ont été sauvés puisque plus de 6 millions d’entre eux s’étaient exilés. La question que plusieurs se posent est la suivante « si nous accueillons trop de réfugiés, de quoi deviendraient la société canadienne ? » Est-ce que nos Canadiens seraient en mesure de se trouver un emploi sans que celui-ci soit pris par un réfugié ? Accueillir trop de réfugiés créerait des tensions entre les réfugiés et les Canadiens. Dans ce contexte, nous ne parlons pas de quelques milliers de réfugiés, mais de centaines de milliers d’entre eux. La meilleure idée pour eux serait de les envoyer dans des pays où ils ont des valeurs en commun avec le peuple qui y vit. Je crois qu’accueillir un très grand nombre de réfugiés serait une mauvaise chose pour notre société, surtout car il y en aurait des centaines de milliers. Je crois que nous ne devrions pas mélanger les différents types de gens. Les personnes de différents types pourraient de pas bien s’entendre ensemble et cela pourrais résulter en guerres. En voulant accepter des réfugiés, nous voulons éviter la guerre dans le pays où ils vivaient, mais je crois que cela ne ferait qu’amener le problème ici.

en relation

  • Dissertation philosophique
    9712 mots | 39 pages
  • Dissertation philosophique
    569 mots | 3 pages
  • La dissertation philosophique
    9851 mots | 40 pages
  • Dissertation philosophique
    724 mots | 3 pages
  • Dissertation philosophique
    3445 mots | 14 pages
  • DISSERTATION PHILOSOPHIQUE
    7185 mots | 29 pages
  • Dissertation philosophique
    1565 mots | 7 pages
  • Dissertation philosophique
    710 mots | 3 pages
  • Dissertation Philosophique
    1458 mots | 6 pages
  • Dissertation philosophique
    766 mots | 4 pages