Droit bancaire

47429 mots 190 pages
Droit bancaire

Le droit bancaire a pour objet de régir les activités qui sont exercées à titre habituel par les établissements de crédit. Le droit bancaire est l'ensemble des règles qui régissent les opérations de banque et ceux qui les accomplissent à titre professionnel.
Le droit bancaire est un droit professionnel, c'est le droit des professionnels du commerce de banque.
Le droit bancaire est à la fois plus large et plus étroit que le droit du crédit.
Avec la globalisatin et la mondialisation des marchés financiers la distinction traditionnelle entre le droit bancaire national et le droit bancaire international s'est estompée. Définition du droit bancaire : § C’est le droit qui régit les activités bancaires, cad les activités exercées par les établissements de crédits. C’est un droit professionnel (subjectif), mais aussi un droit objectif : le droit des activités et opérations bancaires.
§ Les activités bancaires ne sont pas définies par la loi, mais l’article L.311-1 du CMF donne une énumération de certaines opérations bancaires : réception des fonds du public, des opérations de crédits, mise à disposition de la clientèle ou de la gestion des moyens de paiement.
§ Article L.311-2 du CMF précise que les établissements de crédits peuvent effectuer des opérations connexes à leurs activités : opérations de change, placement achat et vente de valeurs mobilières, conseil en matière de ge stion de patrimoine.
§ Il y a dans les textes un monopole bancaire (Art. 511-5 du CMF). Cet article prévoit qu’il est interdit à toute autre personne qu’un établissement de crédit de recevoir des fonds à vue ou à moins de deux du terme. Il est interdit a tout autre établissement que les établissements de crédit d’effectuer à titre habituer des opérations de banques (L.311-1…)
§ Le droit bancaire n’est pas un droit autonome (branche du droit commercial). Il y a donc souvent applications de textes du Code de Commerce. Les opérations de banques sont

en relation

  • Droit bancaire
    6015 mots | 25 pages
  • droit bancaire
    23173 mots | 93 pages
  • Droit bancaire
    381 mots | 2 pages
  • droit bancaire
    2125 mots | 9 pages
  • Droit Bancaire
    15548 mots | 63 pages
  • Droit bancaire
    19334 mots | 78 pages
  • Droit bancaire
    6023 mots | 25 pages
  • Droit bancaire
    2540 mots | 11 pages
  • Droit Bancaire
    7015 mots | 29 pages
  • Droit bancaire
    653 mots | 3 pages