Droit comparé

Pages: 20 (4881 mots) Publié le: 28 mars 2012
DROIT COMPARE
Comparer c’est mettre en parallèle pour faire apparaitre des similitudes et des différences. On peut comparer des éléments qui ne sont pas identique.
HISTOIRE DU DROIT COMPARE
La discipline des comparatistes est aussi ancienne que le droit. Au moyen âge, les disputes était des discussions pour comparer le droit romain et le droit canonique
DROIT CANONIQUE : est un droitecclésiastique fondé sur les canons de l’église. (Le plus célèbre comparatiste est Montesquieu) 19ème le droit comparé devient une discipline universitaire
DROIT POSITIF : droit qui s’applique tous les jours, ce droit est laissé aux magistrats, le notaire, laissé à la politique. Aujourd’hui il y a autant d’ordre juridique qu’il y a d’état.

INTERET AU DROIT COMPARE
* Le droit comparé est utilepour les recherches historiques ou philosophiques sur le droit. On ne peut retracer l’histoire des peuples sans connaitre le droit
* L’aspect juridique ne peut être compris qu’en faisant référence au droit romain, au droit féodal, et au droit canonique
* Le droit comparé permet de retrouver dans les sciences juridiques le sens d l’universel, le droit comparé utile pour améliorer le droitnational
* Le DC a donc un rôle de premier plan à jouer dans la science du droit.
* Il vise ensuite à faciliter l’organisation de la société internationale.
L’INTERET DU DC
Le DC est utile dans les recherches historique ou philosophique. On a constaté qu’on ne pouvait pas retracer l’histoire des peuples en ignorant le droit. Peut être compris qu’en faisant référence au droit romain,féodal, droit canonique.
Le problème du DC est un problème de traduction et d’interprétation.
LA DIVERSITE DES SYSTEMES CONTEMPORAINS
Chaque état possède un droit qui lui est propre, divers droit son appliqué dans un même territoire. Chaque civilisation a sa propre culture juridique, son propre système normatif, sa propre législation
Le monde se sépare en 5 grandes aires de culture
*Civilisation de la parole
* Civilisation du geste
* Civilisation du rythme
* Civilisation de la personne
Ce qui différencie les droits, ce ne sont pas que les règles mais aussi des techniques, concepts, catégories.
ROMANO-GERMANIQUE : la science du droit s’est formée sur la base du droit romain
* Depuis le 19ème siècle la place principale est accordée à la loi
* Règlement des rapportsentre citoyen, droit privée très important
FAMILLE DU COMMON LAW : Comporte le droit de l’Angleterre, droit modèle sur le droit Anglais
* Formé par le juges qui avaient à résoudre des litiges particulier, il vise à donner la solution a un procès pas à formuler un règles règle général
* Liée au pouvoir royal
* Origine du droit public
* Contestation entre particulier soumise auCommon Law que si sa mettait en jeux l’intérêt de la couronne ou du royaume
(Vocabulaire différent entre les 2 familles romano germanique et le Common Law)
Les 2 familles sont les principales du monde contemporain, les sociétés non occidentales on 2 ordres :
* Une valeur éminente est reconnue au droit
* C’est en dehors du droit que l’on va gérer les rapports sociaux
Le point de vueétablie dans l’Islam, communauté Indous ou Juives le droit est vue comme un modèle idéal de conduite. Mais l’attention est concentrée sur un système idéal lié à la religion
En extrême Orient, c’est la valeur même du droit qui est mise en cause, or en Occident, en Inde, Islam le droit est comme un pilier nécessaire
Les pays de l’extrême orient rejettent totalement cette conception, laconciliation à plus de valeur que la justice. En Afrique noir il est de même. L’essentiel est le maintien ou la restauration de l’harmonie, et non le respect du droit. Une grande majorité vie conformément avec leur mode de vie traditionnel.
LA FAMILLE ROMANO-GERMANIQUE
L’héritier direct du droit de Rome Antique
* Il n’adopte pas toutes les solutions du droit Romain mais prolonge l’esprit
*...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Droit comparé
  • droit compare
  • Droit comparé
  • Droit comparer
  • Droit comparé
  • Droit comparé
  • Droit comparé
  • droit comparé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !