Droit Et Morale

2495 mots 10 pages
Le droit et la morale

Issus du stoïcisme cicéronien, les systèmes jusnaturalistes n'opéraient aucune distinction entre le droit et la morale. Mais, à la fin du XVIII siècle, cette confusion ne correspond plus aux besoins ni aux aspirations de la civilisation bourgeoise - dont Emmanuel Kant (1724-1804) va se faire le porte - parole, en isolant "complètement la notion de norme juridique de celle de norme morale", au moyen de la notion de contrainte extérieure.
Pour comprendre la relation entre le droit et la morale doivent d'abord comprendre leurs significations.
Le droit est l'ensemble des règles obligatoires qui organisent la vie entre les hommes, susceptibles d'être imposées par la contrainte. Plus précisément, en ce qui concerne le droit civil, en France, est une branche du droit prive qui regroupe l'ensemble des règles de droit relatives aux biens, aux conventions et aux relations entre personnes, physiques ou morales et règles qui relèvent des juridictions civiles. Ces règles de droit sont issues du Code Civil qui a été mis en place en 1804 par Napoléon Bonaparte alors Premier consul.
La morale est un ensemble de principes de jugement, de règles de conduite relatives au bien et au mal, de devoirs, de valeurs, parfois érigés en doctrine, qu'une société se donne et qui s'imposent autant à la conscience individuelle qu'à la conscience collective. Ces principes varient selon la culture, les croyances, les conditions de vie et les besoins de la société. Ils ont souvent pour origine ce qui est positif pour la survie de l'ethnie, du peuple, de la société. Si de tels principes sont en outre positifs pour l'ensemble des ethnies, des peuples ou des sociétés de la Terre, on peut les considérer comme faisant partie de la morale universelle.
La distinction entre droit et morale est réellement apparue en 1804 avec la création du Code Civil à la demande de Napoléon. En effet, ce dernier a réuni toutes les règles de pays provenant de la coutume, de la loi, de la religion,

en relation

  • Droit et morale
    1381 mots | 6 pages
  • Droit et morale
    1001 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1360 mots | 6 pages
  • Droit et morale
    1565 mots | 7 pages
  • Droit et Morale
    8856 mots | 36 pages
  • Droit et morale
    1546 mots | 7 pages
  • Mathu
    306 mots | 2 pages
  • Le droit est il morale
    920 mots | 4 pages
  • Eco_droit_ _STG_ _study
    1578 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    2557 mots | 11 pages
  • le droit et ses fonctions droit 1ere stmg
    812 mots | 4 pages
  • Le droit et la morale
    777 mots | 4 pages
  • La morale et le droit
    2438 mots | 10 pages
  • Morale et droit
    1284 mots | 6 pages
  • Dissertation le droit et la morale
    1876 mots | 8 pages