Epictète

3323 mots 14 pages
Le Manuel d’Epictète
Épictète, en grec ancien Ἐπίκτητος / Epíktêtos, qui signifie « homme acheté, serviteur », (Hiérapolis, Phrygie, 50 • Nicopolis, Épire 125 ou 130) était un philosophe de l’école stoïcienne.
Epictète est né esclave vers 50 à Hierapolis (Phrygie). Epictète ne serait pas son véritable nom de famille mais seulement un adjectif signifiant ‘‘esclave’’ car on le surnommait souvent ‘‘l’esclave-philosophe’’. En plus de cela, Epictète boitait à cause de rhumatismes et cela ne l’empêchait pas de se sentir libre.
Épictète réussit cependant à assister aux conférences du stoïcien Musonius Rufus. Par la suite, il est lui aussi affranchi dans des conditions qui restent indéterminées. Il se met alors à l'étude de la philosophie et du stoïcisme en particulier. Mais en 89 ou 94, il doit quitter Rome à la suite d'un édit contre les philosophes, dicté par l'empereur Domitien qui s’accommode mal de l’influence du stoïcisme parmi les opposants à son régime tyrannique.
Épictète se retire à Nicopolis d'Épire où il ouvre une école stoïcienne qui connaît un grand succès. Pendant plusieurs années, il enseigne sous la forme de discussions et de remises en question. Ses contemporains semblent avoir la plus grande estime pour la qualité de son enseignement. Selon Spartianus, il revient ensuite à Rome où il devient familier de l'empereur Hadrien, mais le fait est incertain. Avec Marc Aurèle, Epictète fut une des figures emblématiques du stoïcisme notamment dans le IIe siècle. Il mourut en 125.

Épictète n'a laissé aucun écrit, mais l'un de ses disciples, Arrien, a recueilli ses propos regroupés en deux ouvrages: Les entretiens (διατριβαί [diatribai]) et Le manuel (Enchiridion) qui résument sa doctrine sous la forme d’aphorismes. Son héritage a été conservé à travers un unique manuscrit, datant du XIe ou XIIe siècle, et conservé à la bibliothèque d'Oxford

Le Stoïcisme :

Le stoïcisme tire son nom du mot grec stoa ou portique, et ce, parce que Zenon (le

en relation

  • Epictète
    972 mots | 4 pages
  • Épictète
    370 mots | 2 pages
  • Epictète
    1418 mots | 6 pages
  • Épictete
    286 mots | 2 pages
  • Epictète
    294 mots | 2 pages
  • epictète
    288 mots | 2 pages
  • Epictete
    1850 mots | 8 pages
  • Epictete
    2395 mots | 10 pages
  • Epictete
    439 mots | 2 pages
  • Epictète
    450 mots | 2 pages