Etude de marché de l'imprimerie

2897 mots 12 pages
Il est important avant tout, afin d’obtenir une étude de marché complète et pertinente, d’introduire et présenter ce qu’est « l’imprimerie ». Nous allons pour cela retracer son histoire, ses différents procédés d’impression, ainsi que l’évolution technologique de celle-ci. Cette démonstration nous permettra de poursuivre notre étude sur un thème axé sur l’économie de la chaine graphique. Cela nous permettra ensuite d’introduire la société IBL Graphique au sein de ce marché.

I – Etude de marché de l’imprimerie 1) Historique

L'histoire de l'imprimerie est étroitement liée au développement de l’humanité et de la culture en général. Depuis que l'homme a développé ses moyens d'expression (représentations artistiques, théâtre…), il a cherché à pérenniser ses œuvres et à les diffuser.
Des scribes égyptiens, qui gravaient sur la pierre et écrivaient sur papyrus, aux moines copistes médiévaux, qui passaient leurs journées à reproduire des œuvres (religieuses pour la plupart) en les recopiant à la main, l'homme a régulièrement essayé d'automatiser ces moyens de copie. L’imprimerie permet, ainsi, une diffusion à moindre coût, et donc rapide, du savoir. Voici un bref historique de l’imprimerie. Les premières techniques d’impressions apparaissent en Asie avec la Xylographie (technique de gravure de caractères sur des supports en bois). Les Chinois ont été les premiers à utiliser les caractères mobiles, au XIIème siècle. Les caractères métalliques seraient apparus en Corée (le plus ancien livre imprimé avec des caractères de ce type date de 1377). Attention cependant : les balbutiements de la typographie se heurtent à un problème de taille : en cas d'erreur, il faut tout refaire. Par la suite, Johannes Gensfleisch, plus connu sous le nom de Gutenberg, a vers 1440 l'idée d'utiliser un procédé analogue : l'usage des caractères mobiles en plomb. On attribue à Gutenberg la naissance de la typographie moderne, bien que cette dernière ait existé déjà en Corée, mais

en relation

  • Atelier production
    1048 mots | 5 pages
  • CNED Atelier production Année 1 Devoir01 BTS Communication
    2169 mots | 9 pages
  • Atelier Production devoir 1
    5012 mots | 21 pages
  • CNED
    2530 mots | 11 pages
  • Développement du service revendeur d’un nouveau produit, l’impression numérique sur toile canvas
    14963 mots | 60 pages
  • Devoir
    3014 mots | 13 pages
  • Atelier production
    1750 mots | 7 pages
  • Etude du marché imprimerie 2010
    462 mots | 2 pages
  • Corrigé bts communication 1ère année atelier production 01 2012/2013
    1717 mots | 7 pages
  • DCG Controle De Gestion 2013
    3765 mots | 16 pages