Explication de texte de hume

574 mots 3 pages
Ici, le thème proposé par David HUME est le rapport entre la conscience de soi et les perceptions. Toutefois il soutient la thèse selon laquelle nous prenons conscience de notre « moi » que par des perceptions, que lorsque je perçois. C’est alors que nous n’avons accès à notre moi que par nos perceptions. De plus il est difficile d’avoir conscience de soi, si l’on n’a pas de perceptions. C’est pourquoi Hume s’interroge sur l’idée de ce que pourrait être notre « moi » vide de tout objet de conscience et de penser l’unité du moi. Pourrait-il y avoir un sujet sans objet ? Faut-il saisir le moi pour savoir que c’est bien moi, que ce sont bien mes perceptions ?

Le texte débute ainsi « Il y a certains philosophes qui imaginent que nous avons à tout moment la conscience intime de ce que nous appelons notre Moi, que nous sentons son existence et sa continuité d’existence. » Cela signifie que certains philosophent s’interrogent sur l’existence du « moi », une présence interne que l’on ignore. C’est alors la thèse que Hume dénonce. Selon lui, nous sommes tous des sujets identiques. « Pour ma part, quand je pénètre le plus intimement dans ce que j’appelle moi je bute toujours sur une perception particulière ou sur une autre » : Cela nous montre bien le point de vue de Hume. Il explique alors que cette représentation est vide. De plus, nous sommes amenés à distinguer entre la réalité d’un moi et la connaissance que nous avons, selon HUME. Peut-être existe-t-il en nous quelque chose que nous pouvons définir comme une identité à soi, indépendamment de toute chose. Ce moi indéfini est vide, on ne peut pas en parler. Or, ce n’est pas parce que nous ne pouvons le définir que l’on ne peut pas définir sa présence en nous. Autrement dit, HUME réfute l’idée que nous puissions sentir son existence. La question que l’on se pose consiste à se demander existe-t-il une existence que nous ne sentons pas ? Si l’on se fie au texte, selon HUME, ce moi serait indépendant de toute

en relation

  • Explication du texte de hume
    815 mots | 4 pages
  • Explication texte (hume)
    1685 mots | 7 pages
  • Explication de texte hume
    887 mots | 4 pages
  • Explication de texte de hume
    797 mots | 4 pages
  • Explication de texte Hume
    1112 mots | 5 pages
  • Explication de texte hume
    1424 mots | 6 pages
  • Explication de texte hume
    1295 mots | 6 pages
  • Explication de texte hume: qu'est-ce que le moi ?
    690 mots | 3 pages
  • David Hume explication de texte
    1682 mots | 7 pages
  • Explication de texte, david hume
    1557 mots | 7 pages