Fusion acquisition

Pages: 12 (2883 mots) Publié le: 15 juin 2012
Lu Zhao 11068064
Lionel Tchamba 11060451
Ould Cheyakh Ould Ahmed Ali 11055045



ANALYSE
Une fusion port-elle toujours fruit ?



[pic]
[pic]



Travail présenté à
M. Patrick Pelletier




Sociologie de l’entreprise
01-140-196
Groupe W01



Automne 2005
Le 20 novembre 2005











Table des matières



Introduction………………………………………………………………………………… .2Contexte……………………………………………………………………………………....2
Analyse / Stratégie des acteurs……………………………………………………………...4
Conséquence………………………………………………………………………………….7
Annexe1.………………………………………………………………………………….......9
Annexe2.……………………………………………………………………………………..12
Bibliographie………………………………………………………………………………...13
















La fusion-acquisition de Molson par Coors a-t-il été profitablepour Molson?
La fusion-aquisition de Molson par Coors n’a surtout pas été profitable pour Molson. Nous allons essayer de démontrer ce fait qui a suscité tant d’intérêt auprès des médias. D’abord, nous allons situer cette fusion-aquisition dans un contexte, incluant aussi les débats avant la fusion. Par la suite, nous ferons l’analyse de l’événement et nous terminerons par montrer les conséquences decette fusions.
Le contexte
Depuis le 21e siècle, il y a eu un nombre élevé de grandes sociétées nord-américaines qui ont fait de mégafusions et aquisitions avec d’autre entreprises. Les exemples n’en manquent pas; Procter & Gamble et Gillette, SBC et AT&T, Met Life et Travelers Life Molson et Coors. Notre analyse portera sur les conséquences de ce dernier mariage le 9 Févriers dernier. «Leretour des fusions et acquisitions fait suite à trois ans de réduction de coûts, de restriction des dépenses et d'amélioration de la productivité. Un régime minceur qui a permis aux entreprises de dégager d'importantes liquidités et de voir la valeur de leurs actions reprendre le chemin de la hausse. Une situation propice ne garantie pas qu’une transaction soit couronnée de succès.»[1], affirme unjournaliste de la Presse. Par les faits passés, nous constatons que plus d'une acquisition sur deux on été un échec. Nous n’avons qu’à penser à America Online et Time Warner ou encore Vivendi et Universal.
Molson Inc., fondée en 1786, est l’un des plus importants brasseurs de bière au monde avec des usines au Canda, au Brésil et aux Etats-Unis. Molson est aussi la plus ancienne marque de bière enAmérique du Nord avec un chiffre d’affaires brut annuel de 3,5 milliards CDN. Les produits variés de Molson sont Molson Canadian, Molson Export, Molson Dry, Rickard’s, Marca Bavaria, Kaiser et Bavaria. [2]
Adolph Coors Company est le neuvième brasseur du monde, troisième brasseur des Etats-Unis avec un chiffre d’affaires annuel brut de 5,4 milliards USD qui comprend les boissons tel que CoorsLight, Coors Original, Aspen Edge, Killian’s, Zima XXX et la famille de marques Keystone. L’unité d’exploitation de la société au Royaume-Uni, Coors Brewers Limited, est le deuxième brasseur du Royaume-Uni avec des marques qui comprennent Carling, la bière la plus vendue au Royaume-Uni ,ainsi que Grolsch, Worthington’s, Reef et Coors Fine Light Beer.[3]
Les compagnies de brasseries veulent tousdevenir le leader mondial dans cette industrie. Nous n’avons qu’à parler de InBev, le nouveau numéro un mondial de la bière. Les brasseurs belge Interbrew et brésilien AmBev, maintenant numéros trois et cinq mondiaux, ont conclu leur alliance en août dernier. « L’opération n’est pas une fusion ou une alliance mais plutôt une "combinaison", qui permettra à la fois de maintenir deux entités séparées etde créer un partenariat "inextricable" entre les deux, a déclaré le directeur général d’Interbrew, John Brock.
Comme beaucoup de leurs concurrents, Coors et Molson ont décidé de se marier à des rivaux étrangers afin de devenir plus compétitifs. Or, l'association entre les deux brasseurs ne date pas d’hier, elle remonte à 1998, quand Molson et Coors ont entrepris de vendre dans son marché...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fusion acquisition
  • fusion acquisition
  • Les Fusions Acquisition
  • Fusion acquisition
  • Fusion et acquisition
  • Fusion acquisition
  • Acquisition, fusion
  • Fusion et acquisition

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !